Apple présente ses nouveaux OS clients

La firme à la pomme vient de lever le voile sur les prochaines moutures d’OS X, d’iOS et de WatchOS. Une évolution dans la continuité.

Apple vient de profiter de l’ouverture de sa conférence développeurs annuelle, la WWDC, pour présenter les prochaines versions de ses systèmes d’exploitation clients OS X, iOS et WatchOS.

A ce stade, celles-ci ne proposent pas grand chose de nouveau pour les entreprises, du moins de visible dans les documents mis à disposition par Apple. Il faut dire que la firme à la pomme s’est ouvertement concentré sur l’optimisation de ses systèmes et leur allègement plutôt que sur l’ajout de nouvelles fonctions, au moins pour les deux premiers.

Baptisé El Capitan, OS X 10.11 fait ainsi la part belle aux performances, avec une API de calcul graphique, Metal, combinant OpenCL et OpenGL. De nombreux éléments de l’interface utilisateur promettent de gagner en fluidité, notamment le système d’accès aux applications et fenêtres ouvertes Mission Control. La gestion des fenêtres doit d’ailleurs gagner en efficacité avec une fonction dite Snap qui permet d’ajuster automatiquement plusieurs fenêtres les unes par rapport aux autres, à la façon de ce propose Windows ou certains outils tiers comme Window Tidy.

Tous les Mac compatibles avec l’actuel OS X Yosemite seront compatibles avec El Capitan, qui sera proposé gratuitement à l’automne.

iOS 9 doit faire l’objet de la même attention en matière de performances et d’allègement. La fonction d’App Thinning devrait avoir des effets particulièrement sensibles, avec le téléchargement sélectif des composants d’application réellement nécessaires au terminal.

Les utilisateurs d’iPad en entreprise apprécieront probablement de pouvoir utiliser parallèlement deux applications sans avoir à passer de l’une à l’autre, grâce au nouveau multifenêtrage. Mais les administrateurs et les RSSI regarderont probablement d’un œil attentif, sinon suspicieux la nouvelle fonction de recherche, les capacités dites prédictives de Siri, ou encore la possibilité de naviguer directement dans l’espace iCloud de l’utilisateur. Mais pour l’heure, rien n’est dit quant aux capacités d’administration de ces nouveautés par les outils de gestion de la mobilité d’entreprise (EMM), ou simplement de flottes de terminaux mobiles (MDM).

iOS 9 sera disponible gratuitement à l’automne pour tous les terminaux mobiles d’Apple supportant iOS 8, jusqu’à l’iPhone 4S et l’iPad 2.

De son côté, WatchOS 2 doit ouvrir la voie à plus de souplesse dans les développements d’applications pour la montre connectée d’Apple. Surtout, avec lui, celle-ci pourra directement communiquer avec son application mère sur un iPhone via des points d’accès Wi-Fi connus, y compris lorsque le smartphone est hors de portée. Ce qui ne manquera probablement pas de soulever de nouvelles questions quant à la connexion de la montre aux réseaux d’entreprise ou encore à son administration et à sa protection contre d’éventuelles attaques.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close