MobileIron s’intègre à Android for Work

Le spécialiste de la mobilité d’entreprise va intégrer son framework AppConnect à la plateforme Android for Work.

Dépasser les limites d’Android for Work. C’est en quelque sorte ce que propose MobileIron avec son framework d’encapsulation d’applications mobiles AppConnect.

Présenté fin février par Google, Android for Work apporte des API d’administration standardisées pour « créer une manière simple d’administrer tous les terminaux Android, nouveaux et anciens, à partir d’une seule console ». C’est vrai nativement pour Android 5.0 et cela nécessite de passer par une application spécifique pour les versions précédentes de l’OS mobile de Google.

Et, justement, sous Android 5.0, Google propose là aux éditeurs d’applications de se passer des capacités d’encapsulation des solutions de gestion de la mobilité d’entreprise EMM. Mais cela ne fonctionne pas avec les versions précédentes.

D’où l’effort d’intégration d’AppConnect chez MobileIron : celui-ci permet d’encapsuler les applications et s’intègrera prochainement à l’application spécifique Android for Work pour Android 4.0 à 4.4. De quoi permettre de concrétiser la promesse de Google d’une administration centralisée et unifiée pour tous les terminaux Android managés, de la version 4.0 à la version 5.0 du système d’exploitation mobile.

En outre, MobileIron travaille à étendre aux applications installées via Android for Work des capacités de tunneling VPN par application – une fonctionnalité native d’iOS 7 et améliorée avec iOS 8.

Par ailleurs, MobileIron a profité de sa conférence annuelle MobileFirst, qui se déroulait la semaine passée à San Francisco, pour présenter une solution grâce à laquelle les utilisateurs de terminaux mobiles managés en entreprise pourront mieux maîtriser la confidentialité de leurs données personnelles : baptisée Visual Privacy, cette solution permettra de voir précisément les données accessibles à leur employeur ainsi que les contrôles que ce dernier peut exercer sur leur terminal mobile.

Enfin, MobileIron vient de présenter Key Manager, une fonctionnalité de son Content Security Service qui permet aux entreprises d’utiliser leurs propres modules matériels de gestion des clés de chiffrement (HSM) signés SafeNet, qu’ils soient déployés en interne ou en mode Cloud, avec l’offre Cloud HSM d’AWS.

Content Security Service (CSS) est une offre de sécurisation des contenus lancée par MobileIron au premier trimestre. Elle vise à offrir chiffrement et contrôle sur les données quel que soit le support de leur stockage, à commencer par les services Cloud, avec capacités de prévention des fuites de données (DLP) et de trace des activités. Pour l’heure, les partages réseau (SMB et WebDAV) et SharePoint sont supportés, ainsi que les comptes OneDrive Pro, Office 365, Dropbox et Box. Le support de Google Drive est en cours de préparation.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close