Cet article fait partie de notre guide: Android vs iOS en entreprise : qui gagne ?

Apple s’associe à des spécialistes de la mobilité d’entreprise

AirWatch et MobileIron vont travailler aider la firme à la pomme à pousser son OS mobile dans les entreprises au-delà de l’approche déjà mise en place par IBM.

Apple prend une nouvelle approche pour pousser iOS dans les entreprises. Près d’un an après avoir exprimé son engagement en faveur de ce marché, à l’occasion d’un partenariat historique avec IBM, le groupe vient de s’associer à deux éditeurs majeurs du secteur de la mobilité d’entreprise (EMM), AirWatch et MobileIron.

Le premier va proposer des modèles d’applications iOS pour entreprises courant 2015. Des applications qui seront conçues pour des secteurs d’activité spécifiques dont la santé, l’éducation et le transport aérien de passagers. Ces modèles n’ont pas encore de nom et VMware ne s’est montré guère disert, pour l’heure.

Mais cette annonce est à mettre en perspective d’une autre, celle d’App Configuration for Enterprise (ACE), de VMware, qui vise à promouvoir une approche standard de déploiement et de sécurisation d’applications mobiles iOS et Android pour entreprises, sans passer par des kits de développement spécifiques ni des outils d’encapsulation. Box, Cisco, Dropbox, Impravata, Salesforce, ou encore Syncplivity compte parmi les 15 partenaires de l’initiative à ce jour.

De son côté, MobileIron a récemment présenté OneTouch, une plateforme de déploiement et de sécurisation d’applications iOS « out of the box » - comprendre, sans effort.

Avec OneTouch, MobileIron assure que ses clients peuvent déployer et sécuriser des applications par lots et non pas individuellement. La configuration, l’authentification et le provisionnement des applications sont automatisés par la plateforme.

MobileIron travaille avec plus de deux dizaines d’éditeurs indépendants sur sa plateforme Onetouch, dont encore Box, DocuSign et MicroStrategy. Mais l’éditeur n’a pas précisé quand sa plateforme serait disponible.

Tim Cook, le Pdg d’Apple, a évoqué des partenariats entreprises à l’occasion de la présentation des résultats du groupe pour le second trimestre de son exercice fiscal, en avril, indiquant qu’Apple travaille avec plusieurs des éditeurs mentionnés plus haut pour apporter un large éventail de produits mobiles à plus de clients, tout particulièrement pour l’iPad.

Les partenariats d’Apple avec deux des principaux éditeurs de solutions d’EMM pourraient être une réponse au lancement, par Google, du framework Android for Work. Celui-ci est basé sur des profils d’entreprises pour les terminaux fonctionnant sous Android Lollipop. AirWatch, MobileIron, Citrix et BlacnkBerry comptent parmi ceux qui supportent ce nouveau framework de Google.

Mais les nouveaux partenariats d’Apple pourraient aussi annoncer l’arrivée future d’un véritable magasin applicatif dédié aux entreprises au sein de l’App Store, un magasin dédié aux applications pouvant être pleinement administrées par des solutions d’EMM, estime Chris Hazelton, directeur de recherche chez 451 Research : « il y a déjà des listes d’applications professionnelles, mais n’importe quel développeur peut y prétendre et il est difficile de trouver ce dont on a besoin, en tant qu’en entreprise ». Apple n’a pas souhaité commenter.

En attendant, nouer un partenariat avec MobileIron et AirWatch doit permettre au groupe d’aller plus loin qu’avec le seul IBM. Ce dernier s’est engagé à proposer une centaine d’applications d’entreprise taillées pour des secteurs d’activité précis.

Selon Maribel Lopez, analyste chez Lopez Research, le partenariat avec les deux spécialistes de l’EMM pourrait faire émerger des applications susceptibles de répondre aux besoins de n’importe quelle organisation : « cela vous donne quelque chose d’immédiatement accessible si vous ne voulez pas de développements spécifiques. Le monde a besoin de façons plus faciles de s’ouvrir à la mobilité de manière sûre ».

Ni Citrix – qui propose une alternative avec son framework Worx – ni Good Technology – qui propose se propre solution de conteneurisation – n’ont indiqué s’ils entendaient se joindre ou non à l’initiative d’Apple.  

Adapté de l’anglais.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close