IBM France : Nicolas Sekkaki promu Président

Son prédécesseur, Alain Bénichou, est nommé au poste de « Vice-President mondial, Stratégie et Solutions » au siège d'IBM aux Etats-Unis.

Nicolas Sekkaki vient de prendre la tête d'IBM France.

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace en 1990, Nicolas Sekkaki a commencé sa carrière chez Big Blue dès 1991. Il y officie alors en tant qu’Ingénieur Commercial en charge du secteur aéronautique.

Sekkaki

Il bifurquera ensuite, toujours au sein d’IBM, vers le secteur de l’assurance.

Fort de ses premiers succès, Nicolas Sekkaki occupe ensuite diverses fonctions de management et devient, en 2002, « Vice-President, System and Technology Group ». En 2006, il occupe ensuite le poste de « General Manager, Global Technology Services » pour la France.

Quatre ans plus tard, Nicolas Sekkaki fait une escapade chez SAP. Suite au départ de Pascal Rialland, il prend la tête de la filiale française (et Maghreb) de l’éditeur allemand, alors que celle-ci connaît des performances plus que mitigées.

Sous sa direction, SAP France va commencer à redresser la barre dans une période de transition importante pour le leader de l’ERP. SAP entamait en effet sa diversification vers le décisionnel, la mobilité, les bases de données (notamment le In-Memory avec HANA) et le Cloud (SaaS et PaaS). Une offre multi-produits qui n’est pas sans rappeler IBM.

Malgré ses résultats, l’ex de Big Blue ne passera que deux ans chez SAP alors que le mandat qu’il y exerce est très souvent de trois exercices. En 2012 en effet, et sans plus d’explications publiques, Nicolas Sekkaki « a pris la décision de quitter la société » (dixit SAP). Il est alors remplacé par le belge Henri van der Vaeren, toujours en poste actuellement.

De retour chez IBM, le désormais ex-SAP prend en charge la branche « System & Technology », pour l’Europe cette fois.

Profitant de la nomination d’Alain Bénichou au poste de « Vice-President mondial, Stratégie et Solutions » - un poste basé aux Etats-Unis au siège de de l'éditeur dans l’Etat de New-York - Nicolas Sekkaki hérite aujourd’hui du titre de Président d’IBM France.

Une responsabilité qu’Alain Benichou a exercée pendant 5 ans et demi avant d’être promu suite à ses bons résultats.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close