Nicolas Sekkaki, ex-IBM, prend bien la tête de SAP France

Comme nous l'avions annoncé en exclusivité le 27 janvier, Nicolas Sekkaki, qui dirigeait depuis 2007 la branche services technologiques (Global Technology Services) de Big Blue en France, prend bien la tête de la filiale française de SAP, suite au départ de Pascal Rialland.

Comme nous l'avions annoncé en exclusivité le 27 janvier, Nicolas Sekkaki, qui dirigeait depuis 2007 la branche services technologiques (Global Technology Services) de Big Blue en France, prend bien la tête de la filiale française de SAP, suite au départ de Pascal Rialland. Selon l'éditeur, la nomination ne sera toutefois effective que le 8 mars. En 2009, SAP France a réalisé un chiffre d'affaires de 468 millions d'euros (-10 % sur un an).

Ancien de SFR, Pascal Rialland retourne lui dans le monde des télécoms pour diriger la filiale française de l'opérateur mobile virtuel (MVNO) britannique Omer Telecom.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close