Thomas Glaubitz - Fotolia

Microsoft ne détaillera pas toutes les mises à jour de Windows 10

Avec son nouveau système d’exploitation client, l’éditeur envisage de ne détailler que les mises à jour qu’il considèrera comme significatives.

 

Microsoft semble décidé à faire une certaine opacité avec les mises à jour distribuées pour Windows 10. De fait, les informations fournies sur le poste client sont plus que limitées. Comme le montre la capture d’écran ci-jointe, cliquer sur le lien Détails dans le panneau de préférences Windows Update permet d’afficher la liste des mises à jour en cours de téléchargement et d’installation. Chacune des mises à jour de la liste est assortie de sa référence dans la base de connaissances de l’éditeur. Mais c’est à l’utilisateur de chercher manuellement ces références dans cette base de connaissance : il n’y a pas là de lien direct vers chacune des pages correspondantes.

Mais ce n’est pas tout : avec les versions précédentes de Windows, les mises à jour dites cumulatives étaient en fait détaillées ; chacune des mises à jour individuelles apparaissait. Surtout, seules celles utiles à la machine concernée étaient téléchargées et installées. Désormais, avec Windows 10, il faut se contenter d’un seul élément, téléchargé et installé, pour tout le monde, sans distinction.

Certes, la page Web correspondant à la mise à jour cumulative KB 3081444 s’avère très détaillée. Mais elle présente une information trompeuse : selon celle-ci, il ne faut voir dans cette mise à jour qu’un correctif de sécurité pour Internet Explorer. Mais comme le relève un internaute sur Reddit, une mise à jour du noyau de Windows est également de la partie. Et à propos de celle-ci, pas un mot.

Interrogé à ce sujet par nos confrères du Register, Microsoft a indiqué prévoir de « publier des articles RB pertinents pour la plupart des mises à jours que nous fournirons avec Windows as a service ». Mais l’éditeur se réservera le droit d’accorder plus ou moins de « promotion » aux « nouvelles fonctionnalités » fournies à ses clients par ses mises à jour, suivant qu’elles lui apparaissent « significatives » ou non.

Reste à voir si les administrateurs de parcs de postes de travail apprécieront ainsi de perdre en liberté et en granularité dans le choix des mises à jour à pousser auprès de leurs utilisateurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close