kentoh - Fotolia

NetApp ajoute la déduplication en ligne à ses baies Flash avec OnTap 8.3.2

Lors de sa conférence Insight de Berlin, NetApp a dévoilé la dernière mouture de son OS de stockage, Clustered OnTap 8.3.2, qui apporte le support de la déduplication en ligne aux baies 100% Flash, simplifie la migration depuis les baies en mode 7.0 et améliore les fonctions de réplication et de MetroCluster.

A l’occasion de sa conférence NetApp Insight qui se tenait cette semaine à Berlin, NetApp a annoncé la disponibilité de la version RC1 de son OS de stockage Clustered Data OnTap 8.3.2, une mouture qui apporte le support de la déduplication de données en ligne à ses baies 100% Flash FAS de la série AFF8000, ainsi que de multiples améliorations en matière de réplication, de migration et de performances.

Comme l’explique NetApp, les baies 100% Flash AFF (All-Flash FAS) implémentent une personnalité différente d’OnTap capable de tirer partie d’optimisations spécifiques pour les SSD. Ces optimisations spécifiques ont été introduites dans les versions 8.3 et 8.3.1 d’OnTap. Elles apportent en particulier de substantielles amélioration à la façon dont les baies FAS gèrent les SSD et réduisent considérablement la latence d’accès au stockage Flash.

La déduplication en ligne va permettre à NetApp de mieux faire face aux baies 100% Flash de ses concurrents

Le lancement de Clustered Data OnTap 8.3.2 confirme l’accélération des cycles de développement chez NetApp et apporte en particulier le support de la déduplication en ligne aux baies AFF de la firme. NetApp va donc enfin pouvoir se battre à armes égales avec les offres de stockage 100%Flash des constructeurs comme EMC, HP, Kaminario, Nutanix, Pure Storage ou SolidFire (Hitachi restant le dernier constructeur majeur à ne pas disposer encore de la déduplication en ligne pour ses baies Flash).

Cette nouvelle fonction, qui s’ajoute aux fonctions existantes de compression en ligne (arrivées dans 8.3.1) et de déduplication en mode post-process, devrait permettre d’abaisser considérablement le coût de stockage de données sur les baies Flash de la marque, en particulier pour des usages comme le VDI ou la virtualisation. D’autant que NetApp a profité de l’arrivée de la déduplication pour annoncer le support de disques SSD de 3,8 To sur ses baies AFF, ce qui lui permet désormais d’affirmer le coût au Go de ses baies AFF est inférieur à celui de baies équipées de disques SAS à hautes performances.

Migration de données simplifiée depuis le mode Classique d'OnTap vers le mode cluster

La nouvelle mouture de Clustered Data Ontap apporte aussi une fonction baptisée Copy Free Transition (ou CFT) permettant de migrer les données d'une baie NetApp du mode 7.0 vers le mode cluster sans avoir à répliquer préalablement les données sur une autre baie. Dans la pratique, l'outil permet de migrer de façon transparente des volume 7.0 vers des volume gérés par une Storage Virtual Machine dans Clustered OnTap. Concrètement, l’outil permet de convertir les données d’une baie 7.0 vers le mode Cluster après simple déplacement d’un câble SAS du contrôleur 7.0 vers un contrôleur Clustered Data Ontap. Le nouvel outil devrait accélérer considérablement les migrations et surtout éviter d'avoir à mobiliser une baie intermédiaire pour la migration de données.

Des fonctions de réplication et de Metrocluster encore améliorées

Enfin, NetApp insiste sur le rapprochement des codes des moteurs de SnapVault et SnapMirror en une seule et même technologie de réplication couvrant à la fois les besoins fichiers et bloc. Ce nouveau SnapMirror « Universel », dont la démonstration a été faite sur scène à Insight Berlin, a pour objectif à terme de servir de technologie de réplication universelle pour les différents produits de stockage NetApp. Les fonctions de MetroCluster avaient déjà été étendues à 200km en réplication synchrone avec OnTap 8.3(pour peu que la latence reste acceptable pour les applications ciblées). Avec 8.3.2,  le mode MetroCluster est désormais supporté au dessus de FCIP. Dans ce cas, le lien Inter Switch (ou ISL) est une liaison FC tunnelisée sur IP. La fonction n’est toutefois supportée qu’avec certains équipements réseaux – dont le commutateur SAN multiservice Cisco 9250i.

Notons pour terminer que le constructeur a apporté des améliorations à son outil d’administration graphique System Manager, dont un Dashboard pour la supervision des Storage Virtual Machines. Le concept de SVM a été introduit avec la version 8.2 du mode cluster d'OnTap et nous en avions expliqué le principe de base dans un article lors de leur lancement.

 

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close