Cisco rappelle deux séries de commutateurs potentiellement dangereux

Un défaut hardware sur deux séries de la gamme IE-5000 pourrait provoquer des courts-circuits, explique le constructeur.

Cisco vient de rappeler en urgence deux séries de commutateurs Ethernet après avoir découvert un défaut qualifié de potentiellement très dangereux.

Sur son site, le constructeur explique qu’une  dégradation du câblage à l’intérieur du commutateur pourrait provoquer un court-circuit au contact du boitier métallique. Ce qui ferait peser un risque d’incendie sérieux pour le datacenter des utilisateurs.

Cisco précise néanmoins qu’il n’a pas observé le problème sur site mais lors du contrôle d’un appareil unique avant son envoi. Le câble d’alimentation de ce switch en particulier avait été endommagé par une autre pièce métallique à l’intérieur du commutateur.

Au regard du cas très particulier dans laquelle l’étincelle s’est produite, Cisco considère qu’il est peu probable que le risque se reproduise. Un switch ainsi endommagé ayant, d’ailleurs, peu de chance de s’allumer.

Néanmoins, Cisco a décidé de lancer une opération de rappel pour remplacer la totalité des unités qui pourraient être concernées. Pour les identifiés, il suffit de rentrer leurs numéros de série sur cette page. Les deux lignes affectées sont les modèles IE-5000-12S12P-10G et IE-5000-16S12P.

« Cette décision répond au principe de précaution, elle vise à assurer les standards de qualité qu’entend assurer Cisco à ses clients », explique un porte-parole. Les clients concernés seront également contactés directement et pris en charge par les de Cisco.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close