Cet article fait partie de notre guide: Guide : tout savoir sur Hadoop

Hadoop Summit 2016 : Hortonworks voit au-delà d’Hadoop

A l’occasion de l’Hadoop Summit qui se tient actuellement à Dublin, Hortonworks a annoncé des alliances clés et des évolutions de sa roadmap, avec un axe fort portant sur les données en mouvement.

Hortonworks, spécialiste de la distribution Hadoop, a profité de l’Hadoop Summit qui se tient actuellement à Dublin pour déployer un arsenal d’annonces. Au programme des alliances clés avec l’écosystème et des évolutions technologiques dont l’ambition est de mettre l’emphase sur les données en mouvement (« Data in motion », dans son langage). De quoi célébrer dignement le 10e anniversaire du framework Java de la fondation Apache, devenu depuis le pilier central des infrastructures Big Data.

Herb Cunitz, le président de la société, a ainsi confirmé à un parterre d’analystes que le groupe s’était désormais fixé pour mission de gérer toutes les données, qu’elles soient en mouvement ou au repos. Une évolution pour la société, selon lui, qui n’en prenait jusqu’alors qu’un pan.

Ces travaux liés aux données en mouvement reposent sur le rachat de Oxyara, une société née il y a une dizaine d’années à la NSA et dont le projet tourne autour du concept de « l’Internet of Anything ».  A l’origine, cela reposait sur un projet baptisé Nifi, placé dans l’Open Source dans le cadre du programme de transfert des technologies de l’agence américaine. Nifi permet de gérer et de router les flux de données. Oxyara est l’entité commerciale qui supporte Nifi.

Désormais, cela prend le nom de DataFlow (HDF) au catalogue d’Hortonworks. Cet outil permet de collecter toutes les données de l’Internet of Anything, ayant un comportement dynamique, issues de capteurs disparates et physiquement distribués, des machines, des outils de géolocalisation, des données comportementales du Web, des fichiers et des flux sociaux, grâce à un agent sécurisé et léger. L’outil transfère les données vers la plateforme Hadoop de la marque.

Royal Mail, Centrica, la compagnie d’assurance Markel et le spécialiste des télécommunications hollandais KPN sont déjà clients de HDF. « Nous avons désormais un endroit dans lequel  nous pouvons incuber de grands volumes de données, mais il est également question de rythme. Avec HDF, nous pouvons réaliser davantage de traitements, plus rapidement et être plus créatif avec les données », affirme Thomas Lee-Warren, directeur des technologies liées aux données chez Royal Mail, dans un  entretien avec nos confrères britanniques de ComputerWeekly (groupe TechTarget, propriétaire du MagIT).

Parmi les alliances annoncées lors de cet événement, Hortonworks a présenté une extension de son partenariat avec Syncsort dont l’ambition est de porter les fonctions d’ingestion de données d’Hortonworks aux environnements mainframe. Dans ce cadre, Hortonworks devient revendeur de l’ETL-turbo de Syncsort, DMX-h. L’association de HDP à DMX-h permet au final d’injecter les données des lourds systèmes legacy, comme les mainframes, vers Hadoop, et ce, dans un format favorisant les analyses rapides. L’alliance sera effective au second trimestre 2016.

Apache Metron

Enfin , Hortonworks a également profité de l’Hadoop Summit pour avancer ses pions sur le marché de la sécurité, avec le projet Apache Metron. Ce projet est en fait une technologie de SIEM animée par une communauté qui comprend RackSpace, ManTech, B23 et donc Hortonworks.

« Les professionnels de la cyber-sécurité ont besoin d’analytique Big Data en temps réel pour disposer d’une vue complète, intelligente et contextualisée de toutes les données de sécurité. Il s’agit de disposer de capacité de détection rapide des menaces et d’avoir une réponse à proposer », explique Jamie Engesser, vice-président et directeur général des produits émergents chez Hortonworks.

« Les outils de sécurité traditionnels qui s’adossent à des règles ne sont pas adaptés aux menaces modernes, en termes de rapidité et de fréquences. »

Traduit et adapté par la rédaction

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close