Brad Pict - Fotolia

LeMagIT Hebdo : l’essentiel de la semaine IT (15 avril)

Hadoop Summit Dublin – SQL Server 2016 – MyWizard (Accenture) – Prévisions du Syntec Numérique – SAP lance un club de CDO – Chaises musicales dans la sécurité chez les ESN/sociétés de conseil

Cette semaine LeMagIT est revenu sur le jeu de chaises musicales entre Deloitte, Devoteam et Ernst & Young dans la sécurité. Deloitte vient de recruter Michaël Bittan, précédemment directeur des activités cybersécurité de Devoteam, pour remplacer Marc Ayadi, parti chez Ernst & Young. L'actualité était également du côté d'Accenture, qui a présenté sa plateforme MyWizard, dont les outils d’automatisation et de Machine Learning visent à optimiser et accélérer le développement de projets applicatifs.

Des développements, justement, où les méthodes agiles sont de plus en plus employées d’après le dernier baromètre de VersionOne. A noter, toujours dans le développement, que le marché français des tests logiciels pèserait désormais plus de 5 Md€ avec une croissance de 3,5%, alimentée en grande partie par le passage à la mobilité.

De manière plus globale, Syntec Numérique s’est montré confiant pour 2016. Le secteur s’attend en effet à une croissance de 18% sur les nouveaux marchés et devrait recruter 40 000 cadres. Une ombre au tableau cependant : les télécoms  continuent de supprimer des emplois.

Dans la sécurité, une nouvelle spécification, basée sur la cryptographie, devra permettre aux hôtes de vérifier l’authenticité d’un périphérique USB (de quoi protéger certains matériels aujourd'hui peu sûrs), Google a détaillé son approche fondée sur l’abandon du traditionnel concept de périmètre protégé (une approche novatrice baptisée BeyondCorp), et le RSSI d’Airbus s’est exprimé sur ses (nombreux) défis quotidiens.

On retiendra également de cette semaine, que SAP a lancé un club mondial de Chief Data Officer depuis Paris. Ce club regroupera des décideurs ayant pour problématique la transformation numérique de leurs organisations. Toujours dans la gestion et l’exploitation des données, lors de l’Hadoop Summit à Dublin, Hortonworks a annoncé des alliances clés et des évolutions de sa roadmap qui montrent qu’il voit désromais au-delà d’Hadoop.

Enfin, alors que le lancement de prochaine version de la base de données de Microsoft ne saurait plus tarder, la rédaction est revenue sur les nouveautés de SQL-Server 2016. Au-delà des fonctionnalités (OLTP In-memory amélioré, sécurité renforcée, analytique musclé, plus de connexion au Cloud et ouverture plus large aux autres sources de données et à R), cette version marque un tournant pour Microsoft. Comme souvent sous la présidence de Satya Nadella.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close