Scality fait de S3 le protocole objet standard de Ring 6.0

Pionnier du stockage objet, l’éditeur français vient de lancer la version 6 de sa solution de stockage Ring. Au menu, le support du protocole Amazon S3, d’Active Directory et l’arrivée d’un mode WORM. La firme propose aussi une version open source de son serveur S3.

Scality a profité de la conférence Discover de Hewlett Packard pour lever le voile sur la sixième édition de sa solution de stockage objet RING dont les trois principales nouveautés sont le support d’un mode WORM, le support d’Active Directory et le support du protocole de stockage Amazon AWS S3 (conjointement à celui de l’IAM d’Amazon AWS).

Dans un entretien accordé au MagIT, Jérôme Lecat, le CEO de Scality corfirme que la stratégie de la firme reste de supporter les protocoles standards. Elle a rapidement proposé un support POSIX puis intégré le support NFS. Désormais, Scality considère désormais que S3 est le standard de fait pour l’accès aux données en mode objet et a donc décidé de supporter le protocole en parallèle de son API objet native. « Avec Ring 6.0, nous offrons une nouvelle API S3 complète. Son modèle d’authentification et d’identification (IAM) est compatible avec celui d’AWS (…). Une large partie du travail a été de comprendre comment Amazon a développé son IAM pour créer un modèle d’authentification compatible avec Active Directory », explique Jérôme Lecat. Pour l’instant, l’intégration avec Active Directory se limite à l’identification et à l’authentification des utilisateurs. Mais une prochaine mise à jour devrait aussi apporter une gestion à base de rôles intégrée avec l’annuaire.

Une autre nouveauté importante de Ring 6.0 est l’intégration de fonctions CAS. L’éditeur a ajouté des capacités WORM à sa solution de stockage objet afin de répondre aux besoins de conformité de stockage pour les archives (et en particulier aux contraintes SEC Rule 17a-4 de la commission des opérations de bourse US). Scality propose en complément une offre de service pour migrer depuis d’autres archives WORM stockées sur des systèmes Centera ou sur des baies de stockage NetApp utilisant la technologie SnapLock.

Un serveur S3 en mode open source

Le lancement de Ring 6.0 s’accompagne de celui de Scality S3 Server, une implémentation open source de la pile S3 de Scality. Déployable sous forme de conteneur Docker, le S3 Server de Scality transforme n’importe quel espace de stockage en stockage compatible S3. Le logiciel reprend le même modèle d’authentification que le service Amazon AWS S3 et permet donc à un développeur de développer une application en s’appuyant sur un stockage local comme s’il interagissait avec Amazon AWS S3.

Notons pour terminer que Scality a signé son 100e client au cours du trimestre écoulé. Ce dernier n’est autre que RackSpace, qui est pourtant l’un des pères de Swift, la technologie de stockage objet développée par le projet OpenStack - et incarné aujourd'hui par un acteur comme SwiftStack. Selon Jérôme Lecat, la firme a aussi accéléré son développement sur le marché de la finance avec des contrats avec quatre des vingt principales banques mondiales. Elle poursuit aussi son développement sur les marchés des médias, des télécoms et du secteur public (notamment pour faire face aux exigences croissantes en matière de stockage des systèmes de visiosurveillance). Scality emploie désormais près de 190 salariés répartis pour l’essentiel entre les États-Unis, la France et le Japon.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close