tashatuvango - Fotolia

HP renforce ses positions sur le marché de l’impression

Le groupe débourse 1,05 Md$ pour faire l’acquisition de l’activité impression de Samsung, visant notamment ses systèmes A3 multifonctions.

HP Inc. vient d’annoncer le rachat de l’activité impression de Samsung pour un montant de 1,05 Md$. Dans un communiqué, le groupe explique cette opération par l’ambition de pousser le marché à l’abandon des photocopieurs – « des machines dépassées, compliquées, avec des dizaines de pièces remplaçables nécessitant un support inefficace et des accords de maintenance » – au profit d’imprimantes multifonctions.

Et en particulier, c’est l’offre de Samsung en la matière, au format A3, qui intéresse le plus HP : selon lui, celle-ci « apporte la performance des photocopieurs avec la puissance, la simplicité, la fiabilité et la facilité d’utilisation des imprimantes, avec seulement sept pièces remplaçables ».

Avec cette acquisition, HP concrétise une stratégie affichée fin 2015. Shane Wall, directeur technique et responsable de HP Labs, expliquait alors que « les imprimantes jet d’encre sont également pour nous l’occasion de pénétrer le marché des photocopieurs A3 ». HP détenait déjà 40 % du marché des imprimantes, mais sa part de marché des photocopieurs n’était que de 3 %.

Parallèlement, HP estime que le rachat de l’activité impression de Samsung lui permet compléter une offre laser où il profite déjà d’un partenariat avec Canon. Cette acquisition doit être finalisée d’ici à 12 mois, sous condition d’approbation des autorités réglementaires concernées. Le coréen devrait alors investir entre 100 et 300 M$ dans HP, par le biais d’achats d’actions. 

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close