skvoor - Fotolia

Juniper dévoile deux nouvelles cartes denses pour son portefeuille d'interconnexion de datacenters

Cherchant à doper son offre d'interconnexion de datacenters, Juniper Networks vient de dévoiler deux cartes ligne multirate pour son commutateur QFX 10000 et sa plate-forme de transport optique BTI 7800.

Juniper Networks vient de lancer deux cartes ligne multirate pour son commutateur QFX 10000 et sa plate-forme de transport optique BTI 7800 offrant une grande flexibilité dans la gestion des débits de connexions entre datacenters.

Dévoilées la semaine dernière, les deux cartes DWDM (Dense Wavelength division Multiplexing ou multiplexage en longueurs d’ondes) viennent compléter le portefeuille de solutions Open Cloud Interconnect du constructeur. 

La première carte, conçue pour le commutateur de cœur de réseau QFX 10000, fournit une bande passante maximum de 1,2 Tbit/s via six ports à 200 Mbit/s. Elle permet à une entreprise d’utiliser différents types d’interfaces entre ses datacenters : Ethernet VPN (en fait BGP EVPN), VXLAN et MACSec.

Le QFX 1000 est le fer de lance de l’offre de commutation de datacenters de Juniper. Conçu pour être l’épine dorsale d’un réseau de type spine-leaf, ce châssis de commutation offre une capacité de commutation totale de 96 Tbit/s et dispose de cartes dont les débits par port vont de 10 à 100 Gbit/s.

La seconde carte, baptisée UFM6, se destine à la plate-forme de transport optique BTI 7800, que Juniper a hérité du rachat de BTI Systems l’an passé. Elle comprend 10 ports configurables 10/100G Ethernet et 2 ports DWDM offrant des débits plafond de 200 Gbit. La carte est conçue pour supporter des communications à des distances allant jusqu’à 1800 km.

Juniper permet à ses clients de combiner ses solutions d’interconnexion de centres de données avec les équipements réseau de fournisseurs tiers. « Des entreprises ayant choisi les commutateurs de datacenters d’Arista ou de Cisco, peuvent les coupler avec le système de transport optique BTI 7800 », explique Donyel Jones-Williams, le directeur marketing de l’offre d’interconnexion de datacenters de Juniper.

Des outils d’administration mis à jour

Avec le lancement des nouvelles cartes, Juniper a aussi mis à jour son logiciel proNX Service Manager. Ce dernier permet d’administrer les interfaces optiques sur les routeurs des séries MX et PTX, sur les commutateurs QFX et sur les équipements de transport optique issus du rachat de BTI.

Selon le constructeur, la carte ligne UFM6 et la mise à jour de proNX sont disponibles immédiatement. La carte ligne optique pour le QFX 10000 est attendue dans le courant du second trimestre.

Selon Ovum, le marché de l’interconnexion de datacenters devrait passer de 2,5 Md$ en 2014 à 4,2 Md$ en 2019. Cette croissance est dopée par la montée en puissance des offres clouds, mais aussi par la consolidation croissante des datacenters et par la généralisation des approches de haute disponibilité en mode actif/actif dans les grandes entreprises.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close