Cloud : selon 451 Research, Microsoft et Google sont une menace grandissante pour Amazon AWS

Selon l'étude "Voice of the enterprise: cloud transformation" de 451 Research, la domination d'Amazon AWS sur le marché du cloud d'infrastructure est de plus en plus menacée par la montée en puissance deGoogle et Microsoft.

Selon le dernier rapport publié par 451 Research, la domination d’Amazon AWS sur le marché des services Cloud est de plus en plus contestée. L’étude du cabinet d’analyses, baptisée Voice of the enterprise, décortique les réponses de près de 700 responsables cloud en entreprise dans le monde et les croise avec les retours d’un panels de près de 50 000 décideurs.

Dans le cadre de l’enquête, les personnes interrogées sont invitées à classer les fournisseurs de services de cloud d’infrastructure (IaaS) en fonction de leurs promesses et des services qu’ils délivrent réellement. 

Selon les réponses collectées par 451 Research, Amazon AWS continue de surpasser ses concurrents sur plusieurs fronts. En particulier, Amazon affiche un catalogue de services bien plus vaste, et domine ses concurrents sur les critères de la reconnaissance de marque, de l’expertise technique et de l’innovation.

Cette année toutefois, le rapport révèle que le numéro un mondial des services cloud a été dépassé par ses rivaux sur plusieurs points. Par exemple, Google Cloud Platform est désormais vu comme le fournisseur IaaS offrant le meilleur rapport prix/valeur tandis que les clients jugent qu’IBM et Microsoft comprennent mieux les besoins des entreprises.

Parmi les personnes interrogées, 55,8 % utilisent les services d’Amazon AWS. 39 % le décrivent comme leur fournisseur IaaS le plus important, contre 35 % pour Microsoft Azure.

Dans la précédente édition de l’étude, réalisée en 2016, seuls 20,2 % des répondants considéraient Microsoft comme leur plus important fournisseur IaaS. Ce qui fait dire à 451 Research que l’éditeur de Redmond est devenu un formidable challenger à Amazon sur le marché du cloud cette année.

Selon Melanie Posey, la vice-présidente de 451 Research en charge de l’étude « Voice of the enterprise: cloud transformation », l’arrivée prochaine de Microsoft Azure Stack pourrait encore modifier la position de Microsoft sur ce marché. Azure Stack est une offre hyperconvergée, dont l’objectif est de proposer une partie des services d’Azure en mode on-premise.

“Il sera intéressant d’évaluer l’impact d’Azure Stack sur le positionnement de Microsoft et sur des critères comme le support multi-cloud et hybride, l’expertise technique et l’innovation” estime Posey.

Un autre constat intéressant de l’étude est que 22 % des entreprises interrogées semblent avoir adopté une politique de type « Cloud first », qui privilégie les nouveaux déploiements applicatifs dans le cloud, plutôt que dans les propres datacenters de l’entreprise.

Les grands fournisseurs IaaS vu au travers du prisme de l'étude 451 Research

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close