NetApp et Cisco lancent FlexPod SF une offre convergée commune

A l'occasion de son 25e anniversaire, NetApp a annoncé une nouvelle pile convergée avec Cisco basée sur sa technologie SolidfFire. Basé à 100% sur des serveurs Cisco, le FlexPod SF a pour but de renforcer l'alliance entre les deux constructeurs et de contrer l'offre Dell EMC.

À l’occasion de son 25e anniversaire, NetApp a profité d’une conférence avec la presse pour dévoiler une nouvelle plate-forme convergée, conçue en partenariat avec Cisco. Un pied de nez à Dell EMC, alors que l’alliance entre ce dernier et Cisco vacille de plus en plus. 

Après s’être félicité des résultats récents de NetApp, dont le revenu a fortement rebondi au cours des derniers trimestres, Georges Kurian, le CEO de la société a mis en avant le succès de la stratégie Data Fabric de NetApp et sa volonté d’accélérer sur le marché de la convergence avec Cisco.

George Kurian, CEO de NetApp

Cette volonté a été concrétisée par l’annonce du FlexPod SF 9608, le premier système NetApp 100 % bâti avec des serveurs et des solutions réseau Cisco.

Une pile convergée construite à 100% à partir d'équipements Cisco

Le FlexPod SF 9608 s’appuie sur la technologie de stockage de SolidFire. Il mixe des nœuds de compute basés sur des serveurs lames Cisco avec des nœuds SolidFire motorisés par des serveurs rack 1U Cisco C220 M4. Il s’agit encore d’un pied de nez à Dell EMC, puisque jusqu’alors, les nœuds SolidFire s’appuyaient sur des serveurs OEMisés à Dell (a l’exception récente des nœuds SolidFire NetApp HCI basés sur des machines SuperMicro).

Selon Cisco et NetApp, chaque nœud SF9608 est équipé de 10 disques SSD de 960 To et peut délivrer 75 000 IOPS, ce qui veut dire qu’une configuration de démarrage avec quatre nœuds de stockage

L’objectif implicite de NetApp avec FlexPod SF est de porter le fer face à Dell EMC en enrichissant le portefeuille existant FlexPod (FlexPod Express, FlexPod Select et FlexPod Datacenter), historiquement basé sur un stockage OnTap. Le portefeuille FlexPod a déjà généré un chiffre d’affaires de 8 milliards de dollars pour Cisco et NetApp au cours de ses cinq années d’existence et les deux compagnies ont bien l’intention d’accélérer son développement. NetApp y voit une opportunité de croître, tandis que Cisco y voit sans doute une alternative au déclin progressif des ventes de Vblocks et VxBlock…

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close