HPE finalise le développement d’un serveur Proliant ARM Cavium ThunderX2

Le constructeur travaille au développement d'un serveur Appolo motorisé par des puces ARM 64 bit ThunderX2 de Cavium. Conçu pour offrir des performances proches de celles des systèmes Intel, il vise notamment les marchés du calcul et du HPC.

À l’occasion de la conférence SuseCon, LeMagIT a pu en apprendre un peu plus sur les plans d’HPE en matière de serveurs ARM et notamment sur ses efforts pour populariser la plate-forme dans le monde du calcul et du HPC.

Comme Cray et Atos/Bull, la firme américaine travaille actuellement au développement d’un serveur dense Proliant équipé de puces Cavium Thunder X2.

La machine, baptisée Proliant r2200, fait partie de la gamme rack multi-nœud Appolo, conçue pour le marché du calcul et du HPC. Au format Rack 2U, elle dispose de quatre emplacements pour lames serveurs autonomes (en face arrière) et de 12 emplacements pour disques durs 3, 5 pouces (en face avant).

Jusqu'à 432 coeurs ARM 64 bit dans 2U

Pour cette machine, HPE devrait proposer deux types de lames. La première, au format 1U, embarque deux puces Thunder X2 avec un maximum de 54 cœurs par processeur. Elle dispose de deux emplacements pour SSD au format m.2, peut accueillir 256 Go de mémoire vive (via ses 16 emplacements DIMM) et offre en standard deux ports 10 Gbit SFP+ et un port QSFP+ piloté par un ASIC Mellanox supportant à la fois Infiniband et Ethernet (25/50/100G).

Une seconde déclinaison de la lame, au format 2U, s’appuie sur la même lame, mais ajoute deux accélérateurs GPU AMD FirePro s9170 (2,6 Tflops de puissance crête en calcul double précision) ainsi que le support de deux disques SATA au format 2,5 pouces.

Le serveur Appolo r2200 est déjà en test chez plusieurs grands clients dans le monde du calcul pour les aider à tester leur code et à effectuer les optimisations nécessaires pour la plate-forme. En particulier, mise sur la disponibilité de sa plate-forme pour que les premiers utilisateurs contribuent à l'optimisation de librairies HPC courantes et commencent également à valider le portage de certains de leurs codes applicatifs sur ARM.

Ce travail est facilité par les efforts effectués en amont par les éditeurs de distributions Linux. Lors de sa conférence annuelle,  Suse nous a ainsi confirmé que la plate-forme ARM de Cavium est pleinement supportée par Suse Linux Entreprise Server. Elle est aussi supportée par Suse Enterprise Storage, la solution de stockage logicielle dérivée de Ceph de l’éditeur.

Les détails sur le HPE Appolo r2200 équipé de processeurs ARM Cavium ThunderX2 (cliquer pour agrandir)

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close