HPE renforce son offre hyperconvergée avec un châssis dense pour le VDI et l'IoT

En s'appuyant sur le châssis 2U/4 noeuds Appolo 2000, HPE a élaboré le Simplivity 2600, une solution hyperconvergée dense dont l'une des missions sera d'affronter les solutions équivalentes de Nutanix et Dell EMC/VMware. HPE entend promouvoir la solution pour les applications VDI et IoT.

Hewlett Packard Enterprise vient de dévoiler une nouvelle appliance dense Simplivity basée sur le chassis 2U/ quatre nœuds Appolo 2000, et spécifiquement conçue pour être déployé en bordure de réseau pour des applications IoT ou pour le déploiement d’applications VDI denses.

Baptisée Simplivity 2600, la nouvelle appliance est selon HPE sa première offre « software optimized », ce qui pourrait vouloir dire qu’HPE a éliminé l’accélérateur matériel à base de FPGA (« field-programmable gate array ») historiquement utilisé par ses appliances, même si HPE n’a pas précisé ce point.

En proposant une configuration dense, HPE propose une alternative aux appliances denses proposées par ses grands concurrents Nutanix et Dell EMC/VMware et vient compléter un portefeuille hyperconvergé qui jusqu’à présent s’appuyait sur des appliances dérivées de son serveur 2U Proliant 380.

Une architecture dérivée du châssis Appolo 2000

Concrètement, chaque appliance 2U peut accueillir jusqu’à trois lames indépendantes chacune motorisée par deux puces Intel Xeon avec 12 à 22 coeurs. Chaque lame peut accueillir 384 ou 768 Go de mémoire vive. Elle dispose d’un emplacement m.2 pour un SSD de démarrage d’une capacité de 480 Go et de six emplacements en face avant pour SSD de 1,92 To.

Curieusement, HPE a fait le choix de livrer en standard le Simplivity 2600 avec un maximum de trois lames serveur sans expliquer ce choix. Les clients peuvent mélanger des lames 2U Simplivity 190 avec des lames Simplivity 170, mais il semble selon la fiche de spécification rapide du constructeur qu’il ne soit pas possible de configurer le châssis Appolo 2000 du Simplivity 2600 avec quatre lames 1U de classe « Appolo 170 Gen 10 ».

Ce choix limite logiquement le nombre de disques à 18 au lieu des 24 supportés au total par le châssis. Chaque nœud est fourni en standard avec une connectique 10G Ethernet, mais il est aussi possible de choisir en option une connectivité à 25G Ethernet.

Le Simplivity 2600 supporte pour l’instant les hyperviseurs VMware ESXi 6.0 et 6.5 (versions standard, entreprise plus et ROBO) et fournit l’ensemble des services proposés par la plate-forme Omnistack de Simplivity, dont ses services de DR (disaster recovery) avancés. Le constructeur ayant récemment annoncé le support d’Hyper-V sur sa plate-forme hyperconvergée, il est vraisemblable que le Simplivity 2600 supportera aussi à terme l’hyperviseur de Microsoft.

Simplivity : des ventes en forte progression

Discret après le rachat de Simplivity, HPE a vu les ventes de sa plate-forme hyperconvergée décoller au cours des derniers mois. Selon IDC, les ventes du constructeur ont ainsi bondi de 280 % au premier trimestre 2018, la plus forte croissance de tous les acteurs du secteur (elles avaient progressé de 340 au 4e trimestre, permettant à HPE de passer devant Cisco). Le constructeur dirigé par Antonio Neri reste toutefois très loin des leaders du marché que sont VMware et Nutanix. Avec 61,3 M$ de revenus, la plate-forme Simplivity ne contrôle que 5% du marché mondial, contre 37% pour VMware  (456 M$) et 33% pour Nutanix (399 M$).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close