Cet article fait partie de notre guide: VMware : 5 conseils pour mieux gérer vos VM

Cinq messages d’erreur VMware SRM courants et comment les résoudre

VMware Site Recovery Manager est un produit de reprise après sinistre qui utilise la réplication vSphere pour protéger des machines virtuelles et leurs applications. Comme avec tout logiciel, vous pouvez recevoir des messages d’erreur inattendus. Cet article examine cinq des messages d’erreur les plus courants dans VMware SRM et leurs solutions.

VMware Site Recovery Manager (SRM) est un produit de reprise après sinistre qui utilise la réplication vSphere pour protéger des machines virtuelles et les applications qui tournent dessus. Comme avec tout logiciel, un administrateur peut, dans certaines situations, recevoir des messages d’erreur inattendus. Cet article examine cinq des messages d’erreur les plus courants dans VMware SRM et leurs solutions.

Erreur : Unable to Recover Datastore

Les deux principales causes de ce message d’erreur sont les suivantes : tout d’abord, l’erreur peut se produire si deux instances du même magasin de données coexistent sur le même site de reprise après sinistre. Elle peut survenir même si les magasins de données eux-mêmes portent des noms différents, du moment qu’ils contiennent les mêmes données. Vous pouvez remédier à ce problème en procédant à une nouvelle analyse de l’adaptateur de bus hôte sur le site de reprise après sinistre, ce qui devrait entraîner la disparition de l’un des magasins de données.

Un autre facteur susceptible de déclencher ce problème est lorsque la baie de stockage ne parvient pas à découvrir l’instantané de la LUN ayant fait l’objet d’un basculement. La solution à ce problème consiste à configurer SRM de façon à effectuer une nouvelle analyse. Cette option existe dans SRM 4.0 et SRM 5.0.1, sous Advanced Settings dans la section SanProvider (version 4.x) ou StorageProvider (5.0.1).

Erreur : Operation Not Supported on the Object

Lorsque vous tentez de créer un groupe de protection ou de protéger une machine virtuelle unique, vous pouvez recevoir le message d’erreur suivant :

Unable to create placeholder virtual machine at the recovery site: Recovery virtual machine could not be created: The operation is not supported on the object

Cette erreur a été corrigée dans la version 4.1.2 de SRM, mais est très courante dans SRM version 4.0. Le problème est lié au paramètre de taille de la RAM de la carte vidéo (Video Card RAM Size) sur la machine virtuelle concernée. Dans la plupart des cas, vous pouvez y remédier en modifiant ce paramètre. Si l’option Auto Detect Video Setting est activée, la taille totale de la RAM vidéo (Total Video RAM Size) doit être réglée sur 4 Mo.

Notez également que vous devrez peut-être accéder deux fois à la fonction de modification des paramètres dans le client vSphere pour pouvoir modifier les paramètres Video Card RAM Size. Cela est dû à une limitation qui empêche de modifier plusieurs paramètres en même temps.

Erreur : Incompatible Device Backing Specified for Device 0

Cette erreur est également courante dans VMware SRM. Elle se produit lorsque SRM tente de mapper un disque non valide ou indisponible sur une machine virtuelle. Plusieurs situations peuvent déclencher cette erreur, mais elle est souvent liée à un modèle de machine virtuelle qui a été configuré pour utiliser un lecteur virtuel de disquette ou de CD-ROM.

Dans ce type de situation, la première mesure à prendre pour corriger le problème est de convertir le modèle en machine virtuelle. Ceci fait, supprimez le lecteur de disquette ou de CD-ROM virtuel. Quand vous avez fini, reconvertissez la machine virtuelle en modèle. Vous devriez alors pouvoir déployer le modèle sans provoquer d’erreur.

Erreur : Permission to Perform this Operation was Denied

L’un des problèmes les plus courants rencontrés dans les nouveaux déploiements de SRM est l’impossibilité de créer des groupes de protection. Lorsque cela se produit, vous risquez de rencontrer un message libellé comme suit : « Error -- Unable to create placeholder virtual machine at the recovery site: Permission to perform this operation was denied. » Ce message d’erreur résulte souvent d’un problème d’autorisation dû aux conditions d’installation de SRM.

L’une des grandes limitations de VMware SRM est que l’utilisateur de VMware SRM doit être le même que celui qui a installé SRM. Il est donc préférable de créer un compte dédié (doté de droits d’administration) et de l’utiliser pour l’installation au lieu de faire appel à un compte d’administrateur générique ou à votre propre compte personnel.

Si vous devez réinitialiser les autorisations, procédez comme suit :

  • Redémarrez le service VirtualCenter Server sur le site protégé et sur le site de reprise.
  • Redémarrez le service SRM sur les deux sites.
  • Ouvrez une session en tant qu’administrateur local et connectez-vous à vCenter Server sur les deux sites.
  • Assurez-vous que l’utilisateur ayant installé SRM possède des droits d’administration sur les deux sites.
  • Rompez le lien entre les deux sites puis rétablissez-le en étant connecté sous l’identité de l’utilisateur ayant installé SRM.

Erreur : A Specified Parameter Was Not Correct. RemoteSite.name

Une autre erreur relativement courante signale que le paramètre RemoteSite.name est incorrect. Ce problème a tendance à se produire lorsque le nom d’un site apparié change inopinément. Cela peut être dû à un changement manuel du nom à l’aide de l’utilitaire SRM-Config ou à une nouvelle installation de SRM.

Le seul moyen de corriger cette erreur est de donner au site distant le nom qui est stocké dans la base de données du site local. Pour ce faire, commencez par déterminer le nom du site distant tel qu’il existe dans la base de données. Le plus facile est de se connecter au site local à l’aide du plug-in SRM. Le nom du site apparié figure sur la page principale de l’interface utilisateur.

Une fois que vous connaissez le nom ayant été attribué au site distant, vous devez mettre à jour ce site de sorte qu’il utilise ce nom. Vous devez le faire à partir d’une fenêtre d’invite de commande sur le serveur SRM distant. Commencez par accéder au répertoire BIN de SRM.

Il est généralement situé sous C:\Program Files\VMware\VMware vCenter Site Recovery Manager.

Ensuite, exécutez la commande suivante :

SRM-CONFIG –CMD –UPDATEVC –CFG ..\config\vmware-dr.xml –SITENAME “<nom d’origine du site>”

Quand vous avez fini, il vous suffit de redémarrer le service SRM et de recréer l’association entre les sites.

Participer à la conversation

1 commentaire

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

Merci beaucoup pour l'explication, si vous cherchez une formation de VMware (VMware VCP 6 Datacenter, VMware VCP 6 Horizon View, VMwarre VCP 6 Vrealize Automation, VMware VCP 6 NSX) vous les trouvez tout dans le site web
Annuler

- ANNONCES GOOGLE

Close