Cet article fait partie de notre guide: VMware : 5 conseils pour mieux gérer vos VM

Quelle réplication pour VMware SRM : vSphere Réplication ou la réplication des baies de stockage

L'outil d'automatisation de plan de reprise informatique de VMware, SRM, peut utiliser la réplication intégrée à vSphere, ou celle des baies de stockage. Le choix est affaire de scalabilité et de coût.

VMware Site Recovery Manager permet de répliquer des machines virtuelles d’un site à un autre à des fins de reprise après sinistre, mais aussi pour assurer la continuité d’exploitation pendant une migration planifiée. En cas de défaillance, le logiciel assure la bascule automatique des VM (failover) du site primaire vers le site secondaire et il effectue automatiquement les opérations de rapatriement des VM sur le site primaire (failback) lorsque la situation est de retour à la normale.

Lorsque les entreprises souhaitent mettre en œuvre SRM, elles ont un choix important à faire : elles peuvent tout d’abord s’appuyer sur les capacités de réplication propre à SRM (vSphere Replication) ou choisir de faire reposer les opérations de réplication sur les capacités intégrées à leurs baies de stockage.

Le choix entre les deux options dépend largement de critères de « scalabilité » et de coût. En général, VMware conseille à ses clients opérant des infrastructures de petite taille d’utiliser vSphere Replication, et de préférer la réplication intégrée à leurs baies de stockage pour leurs infrastructures à plus grande échelle. Mais la situation n’est pas toujours si simple. Tout d’abord parce que dans le cas d’architectures hétérogènes, vSphere Replication assure une migration neutre entre baies de stockage hétérogènes. Ensuite parce qu’avec l’émergence d’architectures hyperconvergées comme EVO:Rail, la réplication vSphere est la solution par défaut.

Réplication intégrée à vSphere ou réplication liée aux baies de stockage pour VMware SRM ?

 

Fonction SRM vSphere Replication Réplication liée à la baie de stockage
Emplacement de la réplication Dans l’hyperviseur Dans la baie de stockage
Stockage sur le site de secours Peut être différent du site primaire Doit être de technologie identique à la baie primaire
Type de stockage supporté Stockage attaché, SAN (iSCSI, FC,…) et stockage NAS (NFS) Stockage SAN (iSCSI, FC,…) et NAS (NFS). Les équipements supportés sont listéssur le site de VMware
Intégration avec Site Recovery Manager VSphere Replication communique avec SRM via vCenter Server Les baies de stockage s’interfacent avec SRM via des adaptateurs de réplication écrits par les fournisseurs.
Coût Inclus sous forme d’appliance dans SRM. Requiert des hôtes sous vSphere et vCenter pour opérer Varie selon les fournisseurs de stockage.  Certaines baies incluent la licence de réplication, mais pour la majorité, la réplication est une fonction nécessitant une licence additionnelle.
Cas d’utilisation Infrastructures de taille modeste, bureaux distants, applications non critiques Environnements critiques
Recovery point objective (RPO) RPO de 15mn à 24h RPO de zéro à 24 heures
Failback et restauration du service en condition initiale Oui. Depuis la version 5.1, SRM supporte le failback et la restauration en condition initiale avec vSphere. Oui.
Limites en termes de VM 500 VM protégées (sous SRM 5.1 et 5.5), avec un maximum de 100 VM par serveur de réplication vSphere Replication. 1000 avec SRM 5.1 et 5.5 jusqu’à vSphere ESXi 5.5.0. 1500 avec SRM 5.5.1 et ESXi 5.5u1.
Groupes de protection 250 par plan de reprise 250.
Snapshots Oui. Mais vSphere Replication ne peut récupérer que le dernier snapshot avec SRM 5.1, alors que les 24 derniers sont supportés avec vSPhere 5.5. et SRM 5.5 Oui, mais avec des limites spécifiques détaillées dans la documentation de SRM.
Clones liés Non supportés Oui, si les nœuds dans l’arbre de snapshot sont répliqués
VM utilisant des disques en mode Raw device mapping (RDM) Mode Virtual RDM uniquement Tous les formats RDM virtuels et physiques
Consistance de reprise applicative. Supporté pour les environnements Windows VSS Dépendant des capacités offertes par le fabricant de baie de stockage.
Fonctionne avec VMware Fault Tolerance Non Oui

 

Notes: depuis la version 5.5, VMware inclut vSphere Replication avec la licence vSphere Enterprise Plus et ce, sans avoir à acheter SRM. Les capacités spécifiques de VMware vSphere Replication, lorsque l’outil n’est pas utilisé en conjonction avec SRM, n’ont pas été incluses dans ce tableau.

Dernière mise à jour de cet article : novembre 2014

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close