Definition

Cloud Broker

Cette définition fait partie de notre Guide Essentiel : Glossaire IT : Cloud Computing

Un courtier en services cloud, ou Cloud Broker, est une personne ou une entreprise tierce qui joue le rôle d'intermédiaire entre l'acheteur d'un service de Cloud computing et les vendeurs de ce service.

Un négociateur

Son rôle peut se borner à faire gagner du temps à l'acheteur en étudiant les services proposés par différents fournisseurs, et en informant le client sur l'utilisation du Cloud computing dans le cadre de ses objectifs métier. Dans ce scénario, le courtier travaille avec le client pour mieux cerner ses processus, ses besoins, son budget et ses exigences en matière de gestion des données. Une fois la phase de recherche terminée, le courtier présente au client une liste des fournisseurs Cloud recommandés. Le client se charge alors de contacter les fournisseurs retenus pour faire appel à leurs services.

Un agrégateur

Un Cloud Broker peut aussi être mandaté pour négocier des contrats. Dans ce cas de figure, il a le pouvoir de répartir les services entre divers fournisseurs dans un souci d'économie maximale, malgré les éventuelles complexités engendrées par les négociations impliquant plusieurs fournisseurs. Le courtier peut fournir une interface de programmation d'applications (API, Application Program Interface) et une interface utilisateur qui masquent alors ces complexités et permettent au client d'utiliser les services de Cloud comme s'ils provenaient d'un seul et même fournisseur. Ce type de courtier est parfois appelé « agrégateur de services Cloud ».

Un autre type de courtier, parfois appelé « personnalisateur de Cloud » ou service Cloud « en marque blanche », sélectionne les services Cloud pour le compte d'un client, procède à leur intégration pour qu'ils fonctionnent ensemble et vend la nouvelle offre sous sa propre marque.

Un facilitateur

Outre son rôle d'intermédiaire pour négocier le contrat, un Cloud Borker peut également proposer des services complémentaires : assurer la déduplication, le chiffrement et le transfert vers le Cloud des données du client, aide en matière de gestion du cycle de vie des données (DLM, Data Lifecycle Management). Ce type de courtier est parfois désigné par l'expression de « facilitateur de Cloud ».

Le modèle d'entreprise du courtage de services Cloud ne cesse d'évoluer. Dans sa version la plus simple, le client peut faire appel à un courtier au début d'un projet, et le rétribuer en honoraires au temps passé. Toutefois, un courtier fournissant des services plus conséquents peut facturer le client selon un barème dégressif, en fonction des services souscrits. Un courtier peut également s'associer à un ou plusieurs fournisseurs de services Cloud et se rémunérer par un petit pourcentage des bénéfices une fois que le client a souscrit aux services.

Une application

Un Cloud Broker désigne également une application qui permet de répartir les workloads entre différents fournisseurs de services Cloud. Ce type de courtier peut également être appelé Cloud Agent.

Cette définition a été mise à jour en février 2016

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Powered by:
Close