Definition

SMB 3.0 (Server Message Block 3.0)

SMB 3.0 (Server Message Block 3.0) est la dernière mouture du protocole de partage de fichiers en réseau de Microsoft. Ce protocole qui a fait son apparition dans Windows Server 2012 et dans Windows 8 permet à des ordinateurs de lire et d’écrire des fichiers depuis un serveur sur le réseau.

SMB 3.0 avait à l’origine été numéroté SMB 2.2. Mais Microsoft a finalement opté pour la version 3.0 afin de mettre en avant les innovations apportées par le protocole.

Les nouveautés marquantes de SMB 3.0 sont en particulier :

  • Le support du mode distribué : Le même dossier peut être partagé à partir de plusieurs nœuds dans un cluster à des fins de failover, de meilleure optimisation de la bande passante ou de montée en charge, d’équilibrage de charge ou de tolérance aux pannes.
  • Le support du multichemin : Tous les liens réseaux actifs entre deux ordinateurs supportant SMB 3.0 peuvent être utilisés pour accélérer la connexion. Sur un serveur, cela veut dire des performances accrues, mais cela est aussi valide sur un portable relié à la fois par Wi-Fi et par Ethernet filaire au réseau.
  • Le Chiffrement de bout en bout. Les données transmises entre nœuds SMB 3.0 sont chiffrées par défaut assurant une sécurité optimale des données.
  • Le support des snapshots VSS. Les partages SMB sont désormais couverts par les services de snapshots de Windows, de telle sorte que les partages peuvent désormais être sauvegardés ou grâce à un logiciel compatible VSS.
  • Le support de SMB direct. Les serveurs qui utilisent des cartes réseau supportant la technologie RoCE (Remote Direct Memory Access over Converged Ethernet) peuvent profiter des capacités de transfert à haute vitesse de mémoire à mémoire entre nœuds avec le bénéfice additionnel d’une moindre sollicitation du CPU et d’une latence réduite par rapport aux opérations de copie conventionnelles. Les tests montre qu’avec SMB Direct on peut quasiment saturer la bande passante d’un adaptateur 10 Gigabit Ethernet.
  • SMB directory leasing. Cette fonction réduit le temps de latence pour les documents accessibles via la fonction Branch Cache (qui permet dans une agence distante de stocker en cache les données provenant de serveurs du siège), en mettant en cache une plus grande partie des métadonnées associées au document et en réduisant la quantité d’allers-retours vers le serveur d’origine.

Le protocole est aujourd’hui supporté nativement par les OS Microsoft à partir de Windows 8 et Windows Server 2012, mais aussi par Mac OS X 10.10 « Yosemite », par Samba depuis la version 4.0. Il est aussi mis en œuvre nativement par les stockages unifiés de plusieurs constructeurs de baies de stockage dont NetApp et EMC.

Cette définition a été mise à jour en avril 2015

En savoir plus SMB 3.0 (Server Message Block 3.0)

Pour approfondir sur SAN et NAS

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Close