Definition

Traitement massivement parallèle (MPP)

Le traitement massivement parallèle (MPP, Massively Parallel Processing) désigne l'exécution coordonnée d'un programme par plusieurs processeurs focalisés sur différentes parties du programme, chaque processeur étant doté d'un système d'exploitation et d'une mémoire qui lui sont propres.

Généralement, les processeurs MPP communiquent via une interface de messages. Dans certaines implémentations, jusqu'à 200 processeurs voire plus peuvent intervenir sur la même application. La disposition « interconnectée » des chemins des données permet aux messages de circuler entre les processeurs.

Généralement, la configuration requise pour le traitement MPP est plus complexe et exige de mener une réflexion sur la partition d'une base de données commune entre plusieurs processeurs et l'attribution de tâches à chacun. On dit parfois d'un système MPP qu'il fonctionne de façon modulaire (« loosely coupled ») ou sans rien partager (« shared nothing »).

Un système de traitement massivement parallèle est considéré comme supérieur à un multitraitement symétrique (SMP, Symmetrically Parallel System) pour les applications qui permettent de faire des recherches dans un grand nombre de bases de données en parallèle, notamment les systèmes d'aide à la décision et les applications d'entrepôt de données.

Cette définition a été mise à jour en mars 2019

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Extensiones de Documento y Formatos de Documento

Accionado por:
Close