Cet article fait partie de notre guide: Comment l’IT révolutionne le sport

La FFF numérise la feuille de match avec Umanis

la FFF (Fédération française de football) a lancé un projet de dématérialisation de toutes les feuilles de match afin d’optimiser la diffusion de l’information.

Les exemples de la montée en puissance du numérique dans le sport sont de plus en plus nombreux, notamment dans le football. Parmi les exemples récents il y a bien sûr le Paris Saint Germain qui gère ses supporters dans une approche multi-canal ou encore l’équipe d’Allemagne qui n’a pas eu peur de faire du Big Data pour analyser et mieux anticiper ses performances – sans parler du Bayern de Munich. Cette fois-ci, c’est la FFF (Fédération française de football)  qui a lancé un projet de dématérialisation de toutes les feuilles de match afin d’optimiser la diffusion de l’information et la rendre plus pratique. Cette application mobile sera utilisée pour toutes les rencontres de football en France Métropolitaine et Outre-Mer.

37 000 feuilles de matchs digitalisés par week-end

Le contexte  métier de ce projet informatique consistait à informatiser les feuilles de matchs sur un modèle uniformisé mais en intégrant des informations spécifiques à chaque type de rencontre. Et ce,  dans le cadre d’une gestion centralisée depuis le système d’information de la FFF. Une approche permettant ensuite des possibilités analytiques étendues. « Nos équipes ont développé en seulement 5 mois un dispositif sur-mesure complexe et multi-plateformes, avec la technologie Open Source Apache Cordova. Ergonomique et simple, cette application offre une expérience utilisateur optimale et constitue aussi un formidable outil de gestion pour la FFF qui maintient ainsi une haute qualité de service auprès des clubs », explique Babak Rashidi, Directeur Umanis Digital. Les informations sont disponibles sur le canal mobile (tablettes Windows 8, IPad, Android) et le canal Web. Au delà des critères habituels (fiabilité des données et traitement), la FFF semble vouloir inscrire ce projet dans un cadre plus global à la numérisation de ses activités et à la mise en place de nouveaux services.

« La FFF poursuit depuis plusieurs années une véritable stratégie d’innovation et de modernisation de ses processus. Le projet de digitalisation des feuilles de match s’inscrit dans cette logique. Il s’agissait de mettre en œuvre une application mobile capable de gérer l’intégralité du cycle de vie de la feuille de match tout en garantissant la fiabilité des informations saisies puisque cette application est destinée à être un véritable outil référent dont dépendent d’autres processus », explique Jean Lapeyre, Directeur Général Adjoint de la FFF.

Ergonomie, montée en charge et couverture réseau

Plusieurs contraintes ont également dû  être prises en compte lors de la conception, note le directeur général. A commencer par les profils très différents sur le terrain  (arbitres, dirigeants, joueurs, entraineurs, etc), laissant apparaître des problèmes d’ergonomie.
Autre difficulté mise en avant, la connectivité et les montées en charges régulières. Ce projet nécessitait ainsi la prise en considération des  « fortes montées en charge pendant les week-ends » ainsi que l’absence de couverture du réseau dans certains stades. L’application devait ainsi fonctionner « en mode connecté et déconnecté », rappelle enfin Jean Lapeyre.
 

Pour approfondir sur Applications métiers

- ANNONCES GOOGLE

Close