Cet article fait partie de notre guide: Comment l’IT révolutionne le sport

SAP propose des stats en temps réel à l’association du tennis féminin

Hana sert de socle à une application pour tablette qui mesure et analyse les performances des joueuses.

SAP et l’association de tennis féminin (WTA  - Women’s Tennis Association) se sont associés pourpermettre aux entraineurs ainsi qu’aux joueuses d’avoir accès à l’analyse de données en temps réel. Cette alliance représente une énième incursion de SAP dans le monde du sport. Un secteur dans lequel l’éditeur compte bien faire valoir ses capacités analytiques, via Hana.

SAP Tennis Analytics repose sans surprise sur la base de données In-Memory du groupe. Cette application permet aux joueuses et aux entraîneurs de gagner en visibilité en proposant des analyses de performances pour au final, ajuster leur stratégie et leur entraînement, indique un communiqué du groupe allemand.

SAP  collabore depuis l’année dernière avec WTA pour développer l’application pour tablette, résume Jenni Lewis, responsable des technologies d’analyse des données d’entrainement pour le tennis chez SAP. Présentée en octobre 2014, l’application a été utilisée en test lors de certaines manifestations avant d’être effective lors du tournois Bank of the West Classic qui s’est tenu début août.

« Désormais, nous pouvons proposer des statistiques en temps réel aux entraîneurs qu’ils peuvent consulter dans les tribunes. Si les joueuses veulent les consulter, ils peuvent en fait prendre la tablette avec eux pour afficher ce qui se passe véritablement dans le match, en temps réel », explique Jenni Lewis.

 

Analyser les performances dans le courant du match

Par exemple, SAP Tennis Analytics compare point par point les statistiques des deux joueuses – les données sont mises à jour toutes les 15 secondes – et mettre en avant des données qui permettent d’analyser les performances du joueur côté service, le taux de réussite à remporter le jeu lorsqu’il est au service ou encore le nombre de points de break sauvés. L’application propose également de suivresles données spécifiques, comme l’orientation et la direction du service ainsi que le placement sur le court ou le point de contact du retour de service.

La technologie capture les données générées par les juges arbitres ainsi que par 10 caméras installées sur le court, puis les envoie à SAP Hana Cloud. La plateforme les traite et les renvoie à l’application sur tablette. L’information est rafraîchie toutes les 10 secondes, soutient encore la responsable SAP. Chaque entraîneur et joueuse dispose d’une tablette, consultable durant un tournoi. Selon elle, les réactions ont jusqu’alors été positives.

« A ce premier stade d’adoption, de nombreux entraîneurs cherchent à comprendre et montrent l’application à leurs joueuses. De plus en plus de joueuses sont intéressées et considèrent ce que cela peut leur apporter », explique-t-elle. « Lors du premier tournoi, près de 70% des joueuses du tableau principal l’ont utilisé en cours de match ou pour effectuer des recherches ». Angelique Kerber (en illustration), la gagnante du tournoi, en fait partie.

Traduit et adapté par la rédaction

Pour approfondir sur Base de données

- ANNONCES GOOGLE

Close