Big Data : entretien avec Jean-Michel Jurbert (SAP)

Tout au long de l’année 2014, InnoverMaintenant.fr, blog édité par SAP France, permet aux experts de l’éditeur de donner leur point de vue sur la création de valeur par les systèmes d’information au service des entreprises. Cette semaine, nous vous proposons la 2e partie de l'entretien avec Jean-Michel Jurbert, responsable Business Development Big Data et EIM chez SAP.

Tout au long de l’année 2014, InnoverMaintenant.fr, blog édité par SAP France, permet aux experts de l’éditeur de donner leur point de vue sur la création de valeur par les systèmes d’information au service des entreprises. Cette semaine,nous vous proposons la 2e partie de l'entretien avec Jean-Michel Jurbert, responsable Business Development Big Data et EIM chez SAP (lire la 1ere partie)

 

SAP HANA – HADOOP : quelle complémentarité pour le BIG DATA ?

Jean-Michel Jurbert : Commençons par rappeler quelques définitions. Il faut voir Hadoop comme un framework pour le stockage illimité de données. SAP HANA, c’est une plateforme complémentaire qui permet le développement d’applications de traitement en mémoire des données. On peut y faire des requêtes en temps-réel et développer des applications innovantes. C’est la réunification des plateformes décisionnelles et transactionnelles.


Quels sont le rôle et la proposition de valeur des 2 solutions technologiques ?    

Jean-Michel Jurbert :Hadoop a bien sûr un rôle à jouer. En fonction de la criticité des données, on choisira de les stocker soit sur Hadoop, soit en mémoire sur SAP HANA. Là où SAP HANA montre sa force, c’est dans l’assurance de performances optimales quel que soit le processus analytique.
Par exemple, sur Hadoop on réalise généralement des traitements en batch, qui permettent d’agréger les données mais ne donnent pas la possibilité de revenir sur ses requêtes. SAP HANA offre une bien plus grande liberté analytique. On peut se tromper, essayer, réessayer, sans faire face à des temps de réponse contraignants. Les données sont en mémoire, accessibles en instantanée. L’idée est de mêler cette liberté analytique à la performance du système d’information.

 

Retrouvez la suite de cet entretien sur InnoverMaintenant.fr

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close