Avec CloudForms, Red Hat veut administrer les clouds hybrides

Après un an de test en bêta, Red Hat lance aujourd’hui officiellement CloudForms.

Après un an de test en bêta, Red Hat lance aujourd’hui officiellement CloudForms. L’idée est de permettre à ses clients de développer leurs applications dans le cloud, privé ou hybride, et de les rendre indépendantes des prestataires choisis (Amazon Web Services, un cloud privé VMWare et un cloud privé Red Hat). Il permet de créer des clouds hybrides en quelques clics sur la console d’administration sans se préoccuper de redévelopper l’application en fonction des hyperviseurs utilisés.

L’offre de Red Hat s’appuie sur DeltaCloud d’Apache, un projet Open Source initié justement par Red Hat. Ce n’est pas la première offre d’administration des clouds hybrides. OpenStack répond au même besoin, de même que le Converged Cloud d’HP ou encore les offres de Nimbula.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close