Avec CloudForms, Red Hat veut administrer les clouds hybrides

Actualites

Avec CloudForms, Red Hat veut administrer les clouds hybrides

Stéphanie Chaptal

Après un an de test en bêta, Red Hat lance aujourd’hui officiellement CloudForms. L’idée est de permettre à ses clients de développer leurs applications dans le cloud, privé ou hybride, et de les rendre indépendantes des prestataires choisis (Amazon Web Services, un cloud privé VMWare et un cloud privé Red Hat). Il permet de créer des clouds hybrides en quelques clics sur la console d’administration sans se préoccuper de redévelopper l’application en fonction des hyperviseurs utilisés.

L’offre de Red Hat s’appuie sur DeltaCloud d’Apache, un projet Open Source initié justement par Red Hat. Ce n’est pas la première offre d’administration des clouds hybrides. OpenStack répond au même besoin, de même que le Converged Cloud d’HP ou encore les offres de Nimbula.


Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.