Actualites

Gemalto confie à T-Systems la gestion de l’ensemble de ses postes de travail dans 40 pays

La rédaction

Le spécialiste néerlandais de la carte à puce Gemalto (bien que d'origine française, Gemalto à son siège fiscal aux Pays-Bas) a révélé aujourd'hui avoir choisi l'intégrateur allemand T-Systems pour la gestion de ses 9 000 postes de travail à travers 40 pays.

Choisi à la mi-2010 dans le cadre d'un appel d'offres international, T-Systems opérera l'infrastructure de postes de travail de Gemalto pour une durée de cinq ans, avec notamment la gestion des serveurs bureautiques et des équipements LAN associés, le support aux utilisateurs (en 8 langues), ainsi que la gestion des images systèmes (mastering) et la distribution des mises à jour vers les postes de travail. La gouvernance de l'infrastructure de poste de travail sera centralisée en France, selon Gemalto.

Le parc de PC de Gemalto est largement constitué de machines Dell fonctionnant sous Windows XP. Jusqu'alors les services de support étaient, semble-t-il, assurés par plusieurs fournisseurs dont HP, ce qui veut dire que T-Systems l'a sans doute emporté face au géant américain, mais aussi sans doute face aux services de Dell et d'autres géants de l'informatique. Selon Philippe Faure, le DSI de Gemalto, l’enjeu du contrat avec T-Systems "est d’offrir un support de qualité et homogène, ceci quel que soit le pays

    L'accès à ce contenu nécessite un abonnement gratuit

    En soumettant vos informations d'enregistrement à LeMagIT.fr vous acceptez de recevoir des communications par courriel de TechTarget et de ses partenaires. Nous vous encourageons à lire notre Politique de confidentialité qui contient des données importantes sur la façon dont nous recueillons et utilisons votre inscription et d'autres informations. Si vous résidez hors des États-Unis, en soumettant ces informations d'inscription, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux États-Unis. Vous pouvez nous contacter à webmaster@TechTarget.com.

de l’utilisateur, au travers de l’unification des processus et outils avec une gouvernance centralisée".


Réagir à cet article Commentaire

Partager
Commentaires

    Résultats

    Participez à la discussion

    Tous les champs sont obligatoires. Les commentaires apparaîtront sous l'article.