L'affaire Falciani a coûté près de 70 M€ à HSBC

Dans des déclarations à la presse ce jeudi, le Pdg de la banque privée HSBC a reconnu que le vol de données perpétré par Hervé Falciani, cet informaticien qui a fourni au fisc français des données sur quelque 3 000 contribuables fraudeurs, touchait 24 000 comptes ouverts en Suisse avant octobre 2006. Parmi eux, figurent quelque 15 000 clients encore actifs, de toutes nationalités.

Dans des déclarations à la presse ce jeudi, le Pdg de la banque privée HSBC a reconnu que le vol de données perpétré par Hervé Falciani, cet informaticien qui a fourni au fisc français des données sur quelque 3 000 contribuables fraudeurs, touchait 24 000 comptes ouverts en Suisse avant octobre 2006. Parmi eux, figurent quelque 15 000 clients encore actifs, de toutes nationalités.

Dans un premier temps, HSBC avait tenté de minimiser l'affaire, parlant de moins de dix comptes concernés, en décembre dernier. La banque a pu dresser ce nouveau bilan après avoir récupéré une copie des données dérobées auprès du Procureur général de la Confédération helvétique. Ce dernier les a lui même obtenues de la justice française, après un bras de fer entre les deux pays.

La banque dit avoir investi 68,5 M€ pour renforcer ses systèmes de sécurité et précise que les données des clients de filiales dans d'autres pays ne sont pas concernées, ces dernières travaillant avec "des systèmes informatiques et de sécurité distincts", selon les déclarations de Alexandre Zeller, Pdg de HSBC Private Bank, à nos confrères. Cet établissement revendique quelque 100 000 clients en Suisse.

En complément :

- Hervé Falciani, ex-informaticien de HSBC, dément avoir vendu ses fichiers à l'Allemagne

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close