Les géants de l’IT se félicitent de la réforme de l’immigration de travail aux Etats-Unis

Satisfaits. Les patrons de Google, Yahoo, Microsoft, Cisco ou encore Oracle ont salué l’adoption d’une importante réforme de l’immigration de travail outre-Atlantique.

Satisfaits. Les patrons de Google, Yahoo, Microsoft, Cisco ou encore Oracle ont salué l’adoption d’une importante réforme de l’immigration de travail outre-Atlantique. Celle-ci prévoit notamment de relever de 65 000 à 110 000 le nombre de visas H-1B accordés chaque année, avec possibilité d’extension à 180 000, si le marché le nécessite. Elle facilite également le maintien dans le pays des étudiants immigrants ayant obtenu aux Etats-Unis un diplôme en sciences, technologie, ingénierie ou mathématiques.

Les grands spécialistes américains de l’IT avaient largement milité en faveur de ces assouplissements. Mais le texte comporte également des dispositions contre lesquelles l’Inde s’est fortement mobilisée, en vain. Celles-ci visent notamment à exercer une pression financière renforcée sur les entreprises qui ont massivement recours aux visas H-1B sans pour autant beaucoup contribuer à l’emploi sur le territoire américain.

Toutefois, selon le Business Standard, Infosys, TCS ou encore Wipro pourraient bien ne pas être les principaux perdants de cette réforme : Cognizant serait le plus vulnérable, «notamment en raison de ses marges plus faibles et de la part plus importante de son chiffre d’affaires générée aux Etats-Unis», selon une étude de JP Morgan citée par nos confrères.

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close