Etats-Unis : le quota de visas H-1B déjà atteint

Il n’aura fallu que quelques jours pour le quota annuel de visas de travail aux Etats-Unis, très prisés par les SSII indiennes, soit atteint.

Bis repetita. Comme l’an passé, le quota de visas de travail aux Etats-Unis, dits H-1B, a été atteint en l’espace de cinq jours. Les services d’immigration américains avaient commencé à accepter les dossiers le 1er avril. Cette année, 65 000 visas étaient proposés pour l’exercice fiscal 2015 commençant au premier octobre prochain. A ceux-là viennent s’ajouter 20 000 visas pour les étudiants. Et là encore, les services d’immigration ont reçu plus de demandes que le quota. La sélection des candidatures se fera aléatoirement, à une date qui reste à préciser.

Mais alors que les demandes continuent de surpasser l’offre, Washington s’apprête à rendre les visas H-1B encore plus attractifs. La Maison Blanche et le ministère américain de l’Intérieur s’apprêtent ainsi à proposer des règles ciblant précisément les entrepreneurs étrangers et les immigrants les plus talentueux, susceptibles de créer à terme des emplois outre-Atlantique. Il s’agit en particulier de permettre aux épouses des titulaires de visas H-1B les plus qualifiés de travailler dans le pays - et particulier ceux des domaines technologique et scientifique -, mais également d’ouvrir de nouvelles possibilités d’enseignement dans les universités ou encore de contribution à des travaux de recherche. 

Dans un communiqué, la Maison Blanche indique ainsi que ces mesures s’inscrivent dans la continuité de ses efforts « pour industrialiser, améliorer l’efficacité, et renforcer la transparence du système d’immigration existant ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close