SoLocal

PagesJaunes mesure les performances de ses Apps avec Dynatrace

Pour PagesJaunes comme pour tous les éditeurs de services mobiles, l'expérience utilisateur est essentielle pour fidéliser ses usagers. Pour mesurer en temps réel les performances de ses apps, le français a misé sur la plateforme Dynatrace.

Avec 19 millions de visiteurs uniques par mois sur ordinateur auxquels s'ajoutent 9,3 millions sur mobiles, selon les derniers chiffres Mediametrie, le groupe Solocal est un poids lourd du Web français. Mieux connu sous ses marques PagesJaunes et Mappy, le groupe est néanmoins confronté à la concurrence d'acteurs parmi les plus puissants du Web comme Google ou Apple.

Dans ce contexte, Solocal se doit d'offrir le meilleur service et la meilleure performance possible afin de fidéliser ses utilisateurs. Pour y arriver, Pascal Specht, Responsable de projet au Pôle Média de PagesJaunes s'est tourné vers Dynatrace pour instrumenter les applications mobiles du groupe et réaliser des mesures de performance.

« Nous avons commencé à utiliser les outils Dynatrace en production en 2012, c'est un outil précieux pour mesurer le virage numérique qu'a pris la société » explique le responsable qui a choisi d'équiper l'ensemble des serveurs du backoffice PagesJaunes de sondes Dynatrace.

« Dans un tel projet, on peut choisir d'instrumenter 100% des serveurs ou se contenter d'un échantillonnage. Pour la mobilité, nous avons opté pour le 100%, avec un agent Dynatrace sur l'ensemble des serveurs qui peuvent être sollicités lors d'une transaction. Cela nous donne une vision exhaustive du trafic, des parcours client et des transactions à tout moment. C'est un luxe en termes de licences, de collecte et d'analyse des données, mais cela nous est très précieux. Notamment pour avoir une vision précise à l'octet près de ce qui se passe en production et réaliser du debugging sur des cas très précis en production. »

Un suivi temps réel de la performance applicative et de l'activité business

La première utilisation de cette infrastructure est de réaliser une mesure de performances classique de la plateforme de production. Les équipes techniques disposent d'une batterie d'indicateurs dans ce domaine : nombre de transactions par seconde, nombre d'erreurs détectées sur les transactions, etc.

Mais le rôle de Dynatrace va bien au delà. « Assez tôt, nous avons commencé à développer un usage plus orienté métier. Ce qui distingue Dynatrace d'un outil de mesure de performance plus classique, de type Kibana, c'est de pouvoir mettre en place des métriques Business afin de quantifier des indicateurs qui sont propres à nos métiers… des indicateurs qui ne peuvent être mesurés simplement en comptant des appels de Web Service, par exemple. »

Parmi les indicateurs surveillés de près par les équipes internes de Solocal, le LR pour Liste de Réponses. « Lorsque vous utilisez l'application mobile PagesJaunes pour trouver les restaurants à proximité de vous, vous obtenez une liste de réponse à votre requête. L'affichage présente les 10 premiers restaurants les plus proches. Vous avez alors la possibilité de consulter une ou plusieurs fiches parmi ces 10 ou d’aller sur la page suivante. Cela correspond pour nous à trois notions très importantes : la LR pour Liste de Réponses, la Page Suite et enfin la Fiche Détaillée. Ce qui nous intéresse, c'est bien évidemment de mesurer le trafic, mais savoir combien de personnes ont consulté une liste de réponses, en combien de temps ont-elles obtenu cette liste, est-ce que ce temps est constant ou est-ce qu'il se dégrade ? ».

La plateforme de mesure de performance est utilisée en parallèle avec la mesure d'audience classique. PagesJaunes utilise le service d'AT Internet mais Dynatrace apporte une information complémentaire et en temps réel.

« Les chiffres donnés par Dynatrace sont exacts car il ne s'agit pas d'un marqueur dont les retours peuvent être faussé par des caches ou un problème réseau. Ces mesures sont plus précises, plus rapides et plus fiables que ce que peut nous fournir un prestataire extérieur ».

En outre, Dynatrace permet d'identifier des comportements utilisateurs inhabituels, comme détecter les robots qui viennent siphonner la base de données PagesJaunes.

Un rapport généré automatiquement chaque vendredi

Plusieurs types d'utilisateurs ont accès aux tableaux de bord Dynatrace. Le service technique a bien évidemment accès aux indicateurs relatifs au fonctionnement de la plateforme d'exploitation, comme par exemple les erreurs générées par un Web Server, un problème lié à un thread ou un temps de réponse qui s'écroule.

Les chefs de projet marketing eux consultent les dashboards afin de mesurer des taux de conversion ou les parts d'audience par versions d'Android par exemple. « On peut nous demander combien de nos utilisateurs ont encore un iPhone 4 pour pouvoir s'affranchir de la compatibilité avec cette version ».

Les équipes de PagesJaunes peuvent ainsi confronter ces données avec celles délivrées par AT Internet et mesurer très directement l'impact des campagnes de publicité sur l'activité des applications mobiles.

Les tableaux de bord sont générés automatiquement par Dynatrace une fois par semaine et diffusée à une mailing list. « Tous les vendredi soir, les gens du marketing reçoivent un rapport des performances de la semaine écoulée, les audiences, les taux de conversion, etc. Ces rapports sont diffusés aux formats pdf et Excel et envoyés par email mais nous allons passer aux tableaux de bord HTML d'ici peu. De simples notifications seront envoyées et les utilisateurs viendront consulter le rapport sur le serveur dès sa disponibilité ».

Comme chez beaucoup d'acteurs du Web et du e-Commerce, la "culture KPI" a poussé Solocal à installer des écrans 40 pouces sur ses plateaux afin que tous les employés aient à l'œil l'activité des sites et applications mobiles du groupe en temps réel.

Une mesure de performance intégrée à la chaine d'intégration continue

Si Dynatrace permet de diffuser des chiffres d'activité dans toute l'entreprise, l'outil reste très présent dans le quotidien de ses équipes de développement. La solution est intégrée à la chaine d'intégration continue mise en place pour sortir les nouvelles versions d'applications de la marque.

« Nous fonctionnons en développement agile. Nous poussons les équipes à comparer les différentes itérations. Quant une nouvelle version iPhone ou Android va être lancée, nous avons le reflexe de vérifier si le temps de réponse moyens de nos serveurs n'est pas dégradé ».

Des mesures de performances sont réalisées entre deux mises en production. La plateforme Dynatrace est utilisée aussi sur les stress test et en phase intégration et enfin en production. « Pour les tests de charge, nous bombardons nos infrastructures avec une charge 4 à 8 fois supérieure à celle engendrée par notre trafic habituel. Avec les mesures réalisées par Dynatrace, nous pouvons voir à partir de quels seuils on observe les premiers ralentissements, puis les crashs. Grâce à ce que l'on appelle le PurePath, nous pouvons aller très profondément dans le code Java et voir quelles sont les classes Java qui consomment le plus de ressources, quelles sont celles qui ne sont pas réentrantes et présentent un risque de plantage lorsque plusieurs threads réalisent le même appel ».

Actuellement, toutes les applications mobiles développées par Solocal disposent d'un marqueur Dynatrace, à l'exception des applications Windows Phone. Ce marqueur complète les données collectées au niveau des serveurs avec une mesure du temps de démarrage de l'application mobile et des informations utiles aux développeurs comme les tailles d'écran, la version exacte de l'OS, l'opérateur mobile, etc.

« Je pourrais presque fournir les rapports de l'Arcep sur la qualité des réseaux mobiles de chacun des opérateur français », s'amuse Pascal Specht. « On visualise très facilement sur nos courbes les paliers 3G/4G et quels sont les opérateurs les plus performants. »

Le prochain chantier est désormais d'instrumenter les sites Web des différents services Solocal. Ce projet va être mené d'ici la fin de l'année. Il verra les frontaux Nginx et les serveurs Tomcat être équipés de sondes. La plateforme Solocal sera alors totalement sous la surveillance d'outils de mesure de Dynatrace.

Dernièure mise à jour de cet article : mai 2016

PRO+

Contenu premium

Accéder à plus de contenu PRO+ ainsi qu'à d'autres offres réservées aux membres.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close