Deux consortiums seraient en course pour la paie de l'Etat

Comme nous le laissions entendre dans notre article du 30 juin, deux consortiums se seraient finalement portés candidats au chantier de refonte de la paie de l'Etat. Les deux consortiums, chacun constitué autour d'un éditeur spécialisé, HR Access pour le premier et SAP pour le second, entendent s'adjuger un marché à 100 ou 150 M€ portant sur le développement du futur système de gestion de la paye des 3,1 millions de fonctionnaires.

Selon notre confrère Les Echos, deux consortiums seraient finalement en compétition dans le cadre de l'appel d'offres lancé en juin par l'Etat pour le développement de son nouveau système de paie. La date limite de dépôts de candidature était fixée à aujourd'hui, lundi 21 juillet 2008.

Un premier attelage, composé d'Accenture, de Logica et d'HR Access, s'opposerait au groupement IBM, SAP et Steria (voir à ce propos notre article du 30 juin : La paye des fonctionnaires suscite la convoitise des intégrateurs ). Il est à noter que le progiciel de SAP sert déjà de module coeur pour le SIRH de l'Etat et que SAP a aussi remporté le contrat Chorus de gestion de la dépense publique.

Evalué dans une fourchette comprise entre 100 et 150 M€, le projet prévoit une refonte complète du système de paie de l'Etat qui date des années 70. Ce système est utilisé par près de 20 000 utilisateurs et gère les traitements de 3,1 millions de fonctionnaires et agents de la fonction publique.

L'attribution du marché devrait en principe se faire vers la fin de l'année ou au début d'année prochaine et les développements devraient commencer à l'été 2009. Le premier déploiement pilote est prévu au début 2012, sur près de 500 000 agents tout de même...

Pour approfondir sur Open Source

- ANNONCES GOOGLE

Close