L'industrie se protège des brevets

Hier défendus ardemment par les industriels, les brevets sont aujourd'hui la cible de leur lobbying.

Hier défendus ardemment par les industriels, les brevets sont aujourd'hui la cible de leur lobbying. En cause, l'activité de petites sociétés spécialisées, ne vivant que de l'exploitation d'un porte-feuille de brevets en rançonnant les grands de l'industrie.

Selon le Wall Street Journal, pour se protéger de ce phénomène, quelques grands noms (Cisco, Google, Ericsson, et Verizon, notamment) se sont regroupés au sein de l'Allied Security Trust. Cette organisation vise à déposer des brevets clefs sur des technologies, avant que ceux-ci ne soient préemptés par les sociétés spécialisées dans le constitution de porte-feuille de droits de propriété intellectuelle.

Chaque membre du Allied Security Trust verse 250 000 dollars et doit être prêt à en débourser 5 millions pour l'achat de futurs brevets.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close