Le fonds PAI Partner premier actionnaire d'Atos

Nouveau rebondissement dans le feuilleton Atos-Origin : le fonds français PAI Partners a annoncé par voie de communiqué avoir acquis 17,9 % du capital de la SSII. L'annonce n'a fait que renforcer la spéculation sur l'action de la SSII, qui s'appréciait d'environ 7 % à mi-scéance.

Nouveau rebondissement dans le feuilleton Atos-Origin : le fonds français PAI Partners a annoncé par voie de communiqué avoir acquis 17,9 % du capital de la SSII. L'annonce n'a fait que renforcer la spéculation sur l'action de la SSII, qui s'appréciait d'environ 7 % à mi-scéance. 

Avec cet investissement, PAI Partners est aujourd'hui le premier actionnaire du groupe dirigée par Philippe Germond, devant les fonds Centaurus (13 %) et Pardus (10 %) qui s'étaient tous deux opposés ces derniers mois à la stratégie de la direction avant de conclure un accord avec cette dernière lors de l'assemblée générale du 12 juin. Un accord qui ne réglait pas tout quant à la stratégie à moyen terme de la société, écrivions-nous à l'époque.

L'arrivée en force de PAI Partners, qui fut déjà actionnaire d'Atos (au moment de la fusion entre Axime et Sligos) et de Sema (aujourd'hui digéré par Atos-Origin), apparaît comme la réponse du directoire de la SSII à la pression des fonds activistes. Plusieurs indices (notamment la création d'un comité chargé d'étudier les options stratégiques) montrent que Centaurus et Pardus n'ont pas renoncé à une fusion de la société avec un plus gros poisson. Tandis que la direction veut elle mener à bien le plan de transformation du groupe (303), plan qui court jusqu'en 2009.

Dans son communiqué, le fonds PAI Partners indique d'ailleurs vouloir apporter son aide "dans la réalisation du plan de transformation lancé par la direction". Le fonds demande également une place conseil de surveillance de la SSII, un organe où Centaurus et Pardus sont entrés en force à la faveur de la dernière assemblée générale.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close