Les câblo-opérateurs concernés par la mutualisation de la fibre

Le déploiement de la fibre optique ne supportera visiblement aucun passe droit.

Le déploiement de la fibre optique ne supportera visiblement aucun passe droit. Tandis que de longue date on savait que les opérateurs devraient mutualiser leur infrastructure réseau en fibre optique, un doute subsistait sur les câblo-opérateurs. Il est désormais levé par l’avis du conseil de la concurrence, rendu dans le cadre de la discussion de la LME, loi de modernisation de l’économie, dont un article concerne l’accélération de l’accès au très haut-débit. L’Arcep a immédiatement apporté son soutien à la prise de position du conseil de la concurrence. Numéricable – le plus important des câblo-opérateurs – est le premier visé par cet avis. Selon le conseil de la concurrence, « il convient d'éviter que les habitants d'un immeuble restent captifs du premier opérateur y ayant déployé la fibre. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close