Microsoft fait appel de sa condamnation par l’Europe

Microsoft semble disposé à payer l’amende monstre – d’un montant de 899 millions d’euros – infligée par l’Europe mais souhaiterait bien comprendre pourquoi.

Microsoft semble disposé à payer l’amende monstre – d’un montant de 899 millions d’euros – infligée par l’Europe mais souhaiterait bien comprendre pourquoi. L’éditeur de Windows condamné pour avoir par trop traîné à répondre aux injonctions des autorités de la concurrence européenne a décidé de faire appel afin de participer à un « effort constructif pour obtenir des éclaircissements de la cour ». gageons qu'ils devraient être servis.

Depuis janvier, Redmond est sous le coup d’une nouvelle enquête, cette fois concernant l’interopérabilité de ses applications, dont la suite bureautique Office.

Pour approfondir sur Editeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close