Brevets : TomTom rejoint l'OIN pour contrer les poursuites de Microsoft

Tomtom a rejoint l'Open Invention Network (OIN), la société formée pour assembler un portefeuille de brevets susceptibles d'aider les utilisateurs de Linux contre les poursuites en justice pour violation de propriété intellectuelle.

Tomtom a rejoint l'Open Invention Network (OIN), la société formée pour assembler un portefeuille de brevets susceptibles d'aider les utilisateurs de Linux contre les poursuites en justice pour violation de propriété intellectuelle. TomTom est lui-même un grand utilisateur de Linux, qu'il utilise au coeur de ses systèmes de navigation portables, après avoir débuté sous Symbian, puis avoir connu ses premiers succès commerciaux avec Windows Mobile. 

Sous le coup d'une action en justice intentée par Microsoft (le géant accuse notamment TomTom de violer sa propriété intellectuelle sur le système de fichier antédiluvien FAT, qu'il a lui même mis de côté au profit de NTFS), TomTom pourrait ainsi bénéficier d'un soutien de poids dans sa bataille à venir contre le géant de Redmond. TomTom a déjà riposté à l'attaque de Microsoft par une contre plainte pour violation de certains de ses propres brevets, mais il peut aussi désormais s'appuyer sur le portefeuille de brevet de l'OIN pour sa défense. Les brevets transmis à l'OIN par ses différents membres peuvent en effet être utilisés par tout membre de l'organisation afin de se défendre des attaques d'éditeurs « propriétaires ». 

L'OIN compte parmi ses membres IBM, Nec, Novell, Philips, RedHat et Sony. Bref le Who's who des « meilleurs » amis de Microsoft...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close