Microsoft / TomTom : l'OIN étudie la validité des brevets de Microsoft

Rebondissement dans l'affaire qui oppose Microsoft à TomTom.

Rebondissement dans l'affaire qui oppose Microsoft à TomTom. L'Open Innovation Network (OIN), un organisme dont le but est de protéger les éditeurs et les développeurs Open Source en mettant à leur disposition un portefeuille de brevets, a décidé de regarder d'un peu plus près trois des brevets au coeur du litige qui opposait Redmond au fabriquant de GPS.

Fin février,Microsoft a engagé des poursuites contre TomTom, accusant ce dernier de violer certains de ses brevets couvrant des technologies d'intégration de noyau Linux dans des appareils de navigation. Après un bras de fer sur fond de polémique, la communauté Open Source s'étant insurgée après cette annonce, TomTom a finalement décidé de payer des droits de licence à Microsoft pour exploiter alors les technologies brevetées par l'éditeur de Redmond.

Ce sont justement ces brevets que l'OIN essaie aujourd'hui de démonter, en examinant attentivement les documents remis par Redmond lors la soumission auprès de l'Office des brevets américains. L'organisme entend notamment s'intéresser aux termes qui décrivent les technologies existantes sur le marché.

Quelques jours avant de mettre un terme au litige en payant Microsoft, TomTom avait toutefois décidé de rejoindre l'OIN, dont il espérait une action de poids en sa faveur.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close