Microsoft attaque TomTom pour violation de brevets autour de Linux

Microsoft a décidé de poursuivre TomTom, spécialiste du GPS, devant les tribunaux pour violation de brevet.

Microsoft a décidé de poursuivre TomTom, spécialiste du GPS, devant les tribunaux pour violation de brevet. Selon Redmond, le système de géolocalisation embarqué dans les autos que commercialise TomTom violerait huit de ses brevets, dont 3 liés à l'intégration du noyau Linux dans l'appareil. Les 5 autres porteraient atteinte à des brevets liés à des applications propriétaires.

Après avoir crié haut et fort il y a 2 ans que Linux et certaines applications Open Source violaient près de 200 brevets déposés par Microsoft – s'attirant l'ire de l'ensemble de la sphère Open Source -, l'éditeur entame pour la première fois des poursuites dans lesquelles l'OS Open Source est directement en cause.

L'éditeur explique que  plusieurs constructeurs de GPS ont déjà licencié ses technologies. TomTom, après un an de négociation, aurait, quant à lui, fait la sourde oreille.

Cinq brevets couvriraient des technologies de navigation embarquée, alors que les trois autres porteraient sur des techniques liées à des systèmes de fichiers.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close