Salaires : modération chez Cap et Sopra

Sans surprise, pour faire face à un ralentissement de leur activité et à un tassement de leurs marges, les SSII ont pris des mesures de modération salariale.

Sans surprise, pour faire face à un ralentissement de leur activité et à un tassement de leurs marges, les SSII ont pris des mesures de modération salariale. Hier, lors de la conférence de présentation des résultats de Capgemini, Paul Hermelin, le directeur général, a indiqué que la progression de la masse salariale dans les pays occidentaux (onshore en langage Cap) a été limitée à 1,9 % en moyenne sur le groupe entre janvier 2008 et janvier 2009. Contre 3,9 % de progression entre 2007 et 2008.

Chez Sopra, Pierre Pasquier, le Pdg, a indiqué que seuls les bas salaires ont été augmentés au 1er janvier (pour une progression totale de 0,7 % de la masse salariale). Les autres catégories de personnels devront patienter jusqu'en juillet pour bénéficier d'une progression de salaires comprise entre 2 et 3 %. Cette mesure de modération a été décidée par Sopra dès septembre dernier.

En 2008, la question des augmentations de salaires avait mobilisé les informaticiens en SSII. Plusieurs grèves, notamment chez IBM et EDS, avaient notamment eu lieu autour de revendications de ce type.

Pour approfondir sur Rémunération

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close