Le marché mondial des services télécoms a fléchi en 2008

Selon la dernière étude de l'Idate (Institut de l'audiovisuel et des télécommunications en Europe) sur le marché mondial des services télécoms, le rythme de croissance du secteur s'est ralenti en 2008. Calé à 6 % en moyenne depuis 2005, le marché ne progresse que de 4,2 % en 2008, et pèse aujourd'hui 1 365 milliards de dollars.

Selon la dernière étude de l'Idate (Institut de l'audiovisuel et des télécommunications en Europe) sur le marché mondial des services télécoms, le rythme de croissance du secteur s'est ralenti en 2008. Calé à 6 % en moyenne depuis 2005, le marché ne progresse que de 4,2 % en 2008, et pèse aujourd'hui 1 365 milliards de dollars.

« Aux pressions structurelles pesant depuis plusieurs années sur le secteur (recul des marchés de la voix fixe, arrivée à maturité des marchés mobiles dans les pays avancés…), sont venus s'ajouter les premiers effets de la dégradation du climat économique et financier mondial », indique Didier Pouillot, chef de projet de l'Idate dans un communiqué.

En 2008, les services mobiles ont tiré la croissance et représentent 54 % du marché avec 742 milliards de dollars. Les analystes de l'Idate soulignent toutefois un tassement de la croissance de ce segment, passé de 12% en 2007 à 8 % en 2008. Les services de données, tirés par l'Internet haut débit, voit de leur côté leur revenus grimper de 20 milliards.

Conséquence directe, les services de téléphonie fixe reculent d'autant, note l'Idate.
Les services réseaux quant à eux, stagnent.

Les pays industrialisés dominent encore largement le marché. Mais leur croissance a nettement fléchi, pour atteindre des plus bas historiques. De 4 % en 2007, elle est tombée à 1,4 % en 2008 en Amérique du Nord et de 1,9% à 0,8% au sein de l'Union Européenne.

Pour 2009, l'Idate s'attend à un nouveau tassement, « dans un contexte économique global tendu ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close