Second "profit warning" pour Intel

C'est un véritable trou d'air que traverse le premier fondeur mondial.

C'est un véritable trou d'air que traverse le premier fondeur mondial. Victime du ralentissement du marché des PC, dont souffrent aussi des constructeurs comme Lenovo ou Dell, Intel annonce un chiffre d'affaires pour son quatrième trimestre fiscal en nette contraction. A 8,2 milliards de dollars - contre une précédente estimation à 9 milliards donnée mi-novembre -, celui-ci chute de 20 % par rapport au trimestre précédent, et de 23 % sur un an. Rappelons qu'avant le premier "profit warning" de mi-novembre, l'industriel prévoyait sur ce trimestre un chiffre d'affaires compris entre 10,1 et 10,9 milliards. On mesure mieux la brutalité de la chute !

Autre mauvaise nouvelle pour le géant : une dépréciation d'actifs de 950 millions, liée à sa participation dans l'opérateur WiMax américain Clearwire. Au final, le premier fondeur mondial prévoit de perdre entre 1,1 et 1,2 milliards de dollars. Contre une perte estimée jusqu'alors à 50 millions seulement.

Les résultats définitifs d'Intel pour son quatrième trimestre fiscal seront connus le 15 janvier.

Le grand concurrent d'Intel, AMD, a lui aussi prévenu que son quatrième trimestre fiscal serait désastreux.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close