L'OLPC coupe 50 % de ses effectifs et abandonne son OS Linux

La crise touche l'humanitaire.

La crise touche l'humanitaire. L'organisation OLPC (One laptop per child), dont le but premier est de proposer un ordinateur portable low-cost aux enfants des pays les plus défavorisés, a annoncé la réduction de moitié de ses effectifs et l'abandon des développements de Sugar, l'OS Open Source qui motorise les machines de l'organisation. Les 32 employés restants verront quant à eux leurs salaires diminuer.

Un vaste plan de restructuration dû bien sûr à un climat financier défavorable. Mais aussi au développement du marché des netbooks, en pleine explosion, qui a placé l'OLPC au coeur d'un contexte ultra-concurrentiel, investi par les grands constructeurs. Avec son Classmate – qui a notamment séduit le gouvernement portugais  -, Intel est ainsi venu marcher directement sur les plates-bandes de l'OLPC. L'organisation compte désormais se concentrer sur les développements de la prochaine génération de sa machine. On parle notamment d'écran tactile.

L'OLPC, une initiative du MIT et de Nicholas Negroponte, est le premier projet à avoir présenté le concept d'un ordinateur portable low-cost, adapté aux conditions environnementales difficiles des pays en voie de développement.

Sugar confié à une autre organisation

Rappelons également que l'organisation est sujette à des dissensions internes, qui ont par ailleurs provoqué le départ de cadres, et des changements de stratégie. Bref, un déclin prévisible qui entraîne avec lui le projet de l'OS Open Source qui avait pourtant montré des belles innovations en termes d'application et de comportement éducatif lors de sa présentation. Notons que l'OLPC cherchait depuis un certain temps à se rapprocher de Windows.

Negroponte confirme que les développements de Sugar seront livrés à la communauté. Et notamment au Sugar Labs, dirigé par Walter Bender, l'ex patron du logiciel à l'OLPC qui avait quitté de l'organisation pour monter son propre projet. Sugar continuera donc bel et bien sa route et aurait séduit certains constructeurs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close