Amazon étend son nuage EC2 à l'Europe

Après avoir irrigué l'Europe de son service de stockage en nuage S3, Amazon a annoncé aujourd'hui 10 décembre étendre également son nuage EC2 (Elastic Cloud Computing), service de puissance à la demande, au Vieux Continent.

Après avoir irrigué l'Europe de son service de stockage en nuage S3, Amazon a annoncé aujourd'hui 10 décembre étendre également son nuage EC2 (Elastic Cloud Computing), service de puissance à la demande, au Vieux Continent. Ce service devant inévitablement se rapprocher de S3 pour garantir une offre de bout en bout localisée.

Les développeurs européens disposeront de deux zones de disponibilité pour créer leurs instances virtuelles, explique Amazon dans un communiqué, dans le but de garantir le même niveau de flexibilité et de fiabilité qu'aux développeurs américains. Dans le langage Amazon, une zone de disponibilité est une zone isolée dans le centre de données – ici en Irlande a confirmé Amazon - afin de garantir la continuité d'activité en cas de d'échec et de panne. Les développeurs distribuent alors leur application en ligne dans ces zones de disponibilité.

Les principales fonctions de EC2 sont opérationnelles en Europe, à l'exception du support de SQL Server et Windows Server, qui arrivera « dans un futur proche » (sic). Amazon indique que les tarifs appliqués pour le transfert de données restent les mêmes que ceux annoncés aux Etats-Unis. Seul un surcoût de 0,1 $ en moyenne pour chaque instance sera facturé en raison de coûts opérationnels plus élevés en Europe, souligne Amazon.

[Consulter l'offre complète d'Amazon dans notre dossier sur le Cloud Computing]

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close