En 2009, les investisseurs misent sur l'Internet mobile

L’Internet Mobile sera un des secteurs prioritaires d’investissement pour 2009. C’est la tendance qui s’est dégagée des interventions du dernier forum de Leonardo Ventures.

L’Internet Mobile sera un des secteurs prioritaires d’investissement pour 2009. C’est la tendance qui s’est dégagée des interventions du dernier forum de Leonardo Ventures. Le mercredi 19 novembre 2008, la société spécialisée dans l'accompagnement des start-up a réuni plus de 80 jeunes entreprises innovantes et investisseurs sur le thème de l’Internet mobile.

[Lire notre article "Les objets communicants veulent être verts et sûrs " ]

Même si, d’après les investisseurs interrogés par le site de sondage NotezIT - qui présentait les résultats d'une enquête en ligne -, la mobilité n’arrive pas en tête des priorités d’investissement pour 2009 - devancé par d’autres domaines comme l’Internet, les "technologies propres" ou les énergies renouvelables -, il se situe en bonne position. Plusieurs applications expliquent cet attrait : la géolocalisation, la publicité sur mobile, le m-commerce, la sécurité sur mobile, les services sans contact sur mobiles et enfin, largement plébiscité, l’accès mobile aux applications métiers.

Au-delà de cette tendance, pour les intervenants (*) présents à la table ronde organisée lors de ce forum, la complexité des enjeux technologiques complique le choix des investissements et nécessite des capitaux plus importants que dans d’autres domaines de l’Internet.

(*) : Antoine Garrigues (Iris Capital), Valérie Gombar (Seventures Partners), Philippe Herbert (Banexi Ventures Partners), Frédéric Rombaut (Qualcom Ventures Europe), Jean Vital de Rufz (meilleurmobile.com), Olivier Sichel (Sofinnova Partners), Pierre-Emmanuel Struyen (Streammezzzo), Charles Tonlorenzi (Telegate), Jean François Gaillard (SFR Développement).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close