alphaspirit - stock.adobe.com

Renseignement sur les menaces : Insight Venture Partners met la main sur Record Future

Le fonds d’investissement détenait une participation minoritaire au sein du capital de ce spécialiste du renseignement sur les menaces. Ce dernier y voit l’opportunité d’un nouveau départ.

Le mercato capitalistique de la sécurité informatique se poursuit. Insight Venture Partners vient ainsi d’annoncer l’investissement de 780 M$ pour s’offrir Recorded Future dans son intégralité. Ce dernier, spécialiste du renseignement sur les menaces, a été fondé en 2009 par Christopher Ahlberg, Erik Wistrand, Jan Sparud, et Staffan Truvé.

Jusqu’ici, il avait levé près de 58 M$ en quatre tours de table marqués par la fidélité des investisseurs, à commencer par le bien connu In-Q-Tel, l’investisseur stratégique de la communauté américaine du renseignement. Ce dernier a notamment participé au financement d’ArcSight, Anomali, Interset (racheté par Micro Focus, propriétaire d’ArcSight), Cylance (depuis racheté par Blackberry), FireEye, Palantir, Phantom Cyber (racheté par Splunk), ou encore RedOwl (racheté par Forcepoint), pour ne citer que quelques exemples.

Pour Stuart Solomon, directeur de Recorded Future en charge de la stratégie, cet investissement d’Insight Investment Partners, souligne l’importance du renseignement sur les menaces dans les stratégies de sécurité modernes : « cette opération signifie que le marché commence réellement à comprendre qu’une stratégie de gestion opérationnelle de la sécurité et du risque, portée par le renseignement, est un élément essentiel ».

Pour Michael Triplett, directeur général d’Insight Venture Partners, la demande est en tout cas bien là : « regardez comment l’entreprise s’est portée au cours des trois dernières années. Elle s'est extrêmement bien développée et compte un grand nombre d’entreprises du classement Fortune 1000 parmi ses clients – tous très stratégiques et très satisfaits – et nous pensons qu’elle est en mesure de continuer à dominer le marché ». Insight Venture Partners connaît bien le domaine de la sécurité : le fonds a également investi dans des entreprises telles que Cylance, Darktrace et Tenable, entre autres.

Dans un billet de blog, Christopher Ahlberg, aujourd’hui Pdg de Recorded Future, ne cache pas son enthousiasme et présente l’opération comme un nouveau départ : « ce n’est vraiment que le début de l’aventure ». Pour lui, l’engagement renouvelé d’Insight Venture Partners « conforte la voie que nous avons choisie ». L’opération ne doit pas affecter la direction de Recorded Future, ni sa culture d’entreprise. Christopher Ahlberg en attend surtout le moyen « d’accélérer nos projets et de développer plus agressivement de nouvelles fonctionnalités et capacités sur nos marchés existants et adjacents ».

Avec nos confrères de Searchsecurity.com (groupe TechTarget).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close