500 licenciements de plus chez AMD

AMD a de nouveau recours aux licenciements massifs pour s’en sortir, quelques semaines après avoir annoncé des résultats trimestriels dans le rouge pour la huitième fois consécutive.

AMD a de nouveau recours aux licenciements massifs pour s’en sortir, quelques semaines après avoir annoncé des résultats trimestriels dans le rouge pour la huitième fois consécutive.

Cette fois, le fondeur prévoit de se séparer de 3% de ses effectifs restants, soit 500 salariés. En avril dernier, la charrette était bien plus importante avec pas moins de 1 600 âmes concernées. D’après l’agence de presse AP, tous les départements de la société seraient concernés. Dans un effort pour s’en sortir, AMD vient tout juste d’annoncer la scission de ses opérations. Le fondeur doit se séparer de ses activités de conception de processeurs et de ses activités de fabrication. Deux fonds d'investissements souverains d'Abu Dhabi injecteront plusieurs milliards de dollars dans une nouvelle co-entreprise qui rassemblera les fonderies d'AMD et dont la firme conservera près de 44 % du capital.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close