Antitrust : Google et Yahoo prolongent le moratoire sur leur accord publicitaitre

Google et Yahoo ont annoncé le report de la mise en œuvre de leur accord publicitaire controversé. Sous la pression des autorités antitrust de tout bord, mais également de groupes d’industriels du secteur, les deux géants d’Internet préfèrent visiblement montrer profil bas, même si Google continue d’expliquer que cet accord ne contrevient en rien aux réglementations sur la concurrence.

Google et Yahoo ont annoncé le report de la mise en œuvre de leur accord publicitaire controversé. Sous la pression des autorités antitrust de tout bord, mais également de groupes d’industriels du secteur, les deux géants d’Internet préfèrent visiblement montrer profil bas, même si Google continue d’expliquer que cet accord ne contrevient en rien aux réglementations sur la concurrence. 

Dès la signature du partenariat – qui avait notamment pour mission de compliquer le projet de rachat de Yahoo par Microsoft – les deux partenaires avaient expliqué donner un délais de six mois aux autorités pour juger de sa légalité. Les enquêtes se faisant plus approfondies, une prorogation d’un mois – celui d’octobre – a donc été décidée.


Le partenariat commercial confie à Google la régie publicitaire du moteur de recherche de Yahoo. Ensemble, les sociétés controlent 80% du marché américain de la recherche en ligne, et, donc, de son potentiel de ses revenus publicitaires. Pour Yahoo, l’accord est vital. L’ empêcher reviendrait à obliger Yahoo de renoncer au 800 millions de dollars de rentes annuelles qu’il en attend à partir de 2010 (et à 400 M$ dès l’an prochain). Un coup qui serait certainement fatal au portail.

Sentant le vent tourner, Yahoo préparerait actuellement un plan de restructuration intégrant des suppression de postes. Celui-ci pourrait être annoncé lors de la présentation des résultats semestriels du groupe, prévu à la fin du mois d’octobre.

Pour approfondir sur Outils collaboratifs

- ANNONCES GOOGLE

Close