Oracle : Fusion n'arrivera pas avant 2010

A l'occasion d'Open World 2008, sa conférence utilisateurs, Oracle a laissé entrevoir à nos confrères d'Infoworld que son pharaonique projet Fusion Applications pourrait ne pas voir le jour avant 2010.  A l'occasion d'un entretien, Steve Miranda, vice-président du développement de Fusion, a déclaré que les premiers utilisateurs testeurs pourraient y avoir accès fin 2009. Fusion Applications représente le vaste projet d'intégration d'Oracle par lequel il doit digérer les technologies issues de ses multiples rachats.

A l'occasion d'Open World 2008, sa conférence utilisateurs, Oracle a laissé entrevoir à nos confrères d'Infoworld que son pharaonique projet Fusion Applications pourrait ne pas voir le jour avant 2010.  A l'occasion d'un entretien, Steve Miranda, vice-président du développement de Fusion, a déclaré que les premiers utilisateurs testeurs pourraient y avoir accès fin 2009.

Fusion Applications représente le vaste projet d'intégration d'Oracle par lequel il doit digérer les technologies issues de ses multiples rachats. Un socle commun qui combinera le meilleur de E-Business Suite (le PGI maison), J.D. Edwards, PeopleSoft, et Siebel.

Rappelons que, depuis l'annonce en 2005 de Fusion, tous les regards sont tournés vers l'éditeur, certains analystes jugeant le projet très ambitieux et restant sceptiques quant à la tenue du calendrier annoncé par la firme. Début septembre, le départ de Jesper Andersen, souvent vu comme le père du projet Fusion, soulevait déjà des interrogations sur la capacité d'Oracle à respecter le calendrier très ambitieux du projet.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close