Juniper adapte la virtualisation aux passerelles de sécurité

L'équipementier réseau Juniper lance une gamme de passerelles de sécurité capables de traiter de gros volumes de trafic sur des réseaux gigabit ou 10 gigabit Ethernet.

L'équipementier réseau Juniper lance une gamme de passerelles de sécurité capables de traiter de gros volumes de trafic sur des réseaux gigabit ou 10 gigabit Ethernet. Les SRX Dynamic Service Gateways sont des châssis modulables capables de prendre en charge plusieurs applications de sécurité sur leurs cartes processeur.

Principale avancée, les machines sont livrées avec un outil d'administration permettant de regrouper les ressources en entrées/sorties et les capacités de calcul de la machine en une unique ressource, qui peut être allouée selon les besoins. Une forme de virtualisation des ressources du châssis.

En plus de fonctions de firewall, les SRX supportent la translation d'adresses réseau, la prévention d'intrusion, la protection contre les attaques par déni de service, la qualité de service et le routage dynamique.

Deux châssis - 5600 et 5800 - sont disponibles. Ce dernier peut monter jusqu'à 400 ports Gigabit Ethernet. Le SRX 5600 coûte 65 000 dollars, contre 68 000 pour le modèle 5800. Les cartes d'entrées/sorties et de calcul coûtent 100 000 dollars l'unité. Elles sont communes aux deux châssis.

C'est la première annonce majeure de Juniper depuis la prise de fonction de Kevin Johnson, le Pdg. En juillet, en provenance de Microsoft, ce dernier prenait les rênes de la société.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close